La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       





DAB+ : le SIRTI renouvelle la demande d'aides à la diffusion

Rédigé par le Mardi 12 Octobre 2021 à 07:49 | modifié le Mardi 12 Octobre 2021 à 07:49



Le déploiement du DAB+ se poursuit ce 12 octobre avec le lancement "Métropolitain" qui amorce le déploiement d’une offre de radios à l’échelle nationale, dont trois radios indépendantes, sur l’axe Paris-Lyon-Marseille. Dans ce contexte, le SIRTI œuvre à la mise en place d’une association sectorielle pour promouvoir ce nouveau mode de diffusion et appelle le Gouvernement à accompagner les radios dans la mise en place du DAB+.



"Les radios indépendantes ont toujours été à l’avant-garde de la diffusion du DAB+ : aujourd’hui déjà plus de 30% de la population est couverte et dans chaque région qui « s’allume » progressivement, les radios indépendantes représentent plus de la moitié (environ 60%) de l’offre de radios disponibles, voire 80% dans plusieurs zones locales. Elles sont mobilisées depuis 2008 et ont été les premières à diffuser en DAB+ à Paris ou Marseille en 2014. Depuis 7 ans, de nombreuses radios indépendantes supportent donc les coûts d’une double diffusion et cela alors que le déploiement métropolitain n’a cessé de prendre du retard" rappelle le SIRTI.

Une associaton pour coordonner les actions

Le SIRTI, au nom de ses adhérents, se réjouit de la nouvelle étape franchie dans le déploiement de cette technologie qui garantit à la fois un accès libre, anonyme et gratuit à la radio, et en même temps la maîtrise de la diffusion pour les éditeurs comme pour les pouvoirs publics qui les autorisent. Le syndicat ne peut qu’appeler qu’à un soutien du Gouvernement. Celui-ci peut prendre la forme d’un renouvellement de l’aide à la diffusion pour l’année prochaine ou d’un accompagnement plus spécifique pour le DAB+. En effet, les coûts de double-diffusion restent importants et il est essentiel, comme ça avait été le cas de la TNT en son temps, d’accompagner les radios à la sensibilisation du grand public de ce nouveau mode de diffusion.
En attendant un appui du Gouvernement, le SIRTI, avec de nombreux acteurs du secteur, œuvre à la mise en place d’une association qui permettra le lancement d’actions de communication et d’information autour du DAB+ ainsi que la coordination des actions autour du développement de cette technologie de diffusion auprès du grand public, des acteurs économiques et des institutions, tant au niveau national que local.

Soutenir le coût de la double diffusion FM et DAB+

Pour Alain Liberty, Président du SIRTI : "Le développement du DAB+ offre au média radio un son de meilleure qualité, des services supplémentaires et une écoute plus simple, notamment en mobilité ; tous les atouts du numérique, sans les inconvénients. Car le DAB+ est également un enjeu essentiel de souveraineté en préservant un lien direct avec les auditeurs, sans passer par les GAFAM ou les opérateurs de télécom. Avec le DAB+, tout en se modernisant, la radio reste régulée, c’est une garantie sur la liberté de l’information et l’exigence de fiabilité, qui aujourd’hui n’a pas de prix. Pour toutes ces raisons, les radios indépendantes ont commencé à diffuser en DAB+ dès 2014. Avec l’étape franchie aujourd’hui, nous avons besoin d’aide pour nous soutenir le coût de la double diffusion FM et DAB+, mais aussi pour sensibiliser le grand public à l’adoption de cette nouvelle technologie et de ses avantages".


Tags : DAB, DAB+, RNT, SIRTI
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 06:45 Quel avenir pour la radio dans la voiture ?