La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Covid-19 : les Associatives du Grand Est en difficulté

Rédigé par le Mardi 21 Avril 2020 à 09:21 | modifié le Mardi 21 Avril 2020 à 09:21



Dans toute la région du Grand Est, compte tenu des mesures de confinement prises par le gouvernement et les villes, ces dernières procurant souvent un hébergement ou un local aux radios, l’accès au public est interdit depuis la mise en place de ces mesures dans de nombreuses radios associatives...



"Toutes les productions des bénévoles sont suspendues pour une durée indéterminée, les chroniques ou émissions en direct ou enregistrées avec invités sont suspendues, les personnels sont, après concertation, soit mis au chômage partiel, soit amenés à poursuivre leur activité en télétravail avec transfert des activités de production à domicile (en général chez le technicien), les partages de fichiers sons et infos étant favorisés par la mise en place de plate formes partagées, les infos Covid-19 et les initiatives locales sont privilégiées, avec des témoignages sonores" a expliqué Alain Cazenave, délégué régional SNRL pour le Grand Est à La Lettre Pro de la Radio. "Les rediffusions d’émissions anciennes sont systématisées dans la grille de programme en l’absence des producteurs bénévoles".


"J’ai eu connaissance de plusieurs radios rencontrant des débuts de difficultés en termes de chiffes d’affaires, et qui s'interrogent sur leur proche devenir, en envisageant des mises en chômage de leurs personnels. La région Grand Est étant une des premières régions gravement atteintes par l’épidémie, les précautions sanitaires sont respectées dans les radios demeurées ouvertes. Il semble que, de façon générale, nos radios soient fortement impactées et fragilisées par ces événements (conventions de services et contrats de pub suspendus, et besoins de trésorerie croissants), et surtout s’interrogent à cette occasion sur leur proche avenir (licenciements économiques envisagés en l’absence de mesures de soutien) si cette situation perdurait" ajoute Alain Cazenave.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >