La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Confinement : les Français ont battu leur record de présence devant la TV, le 22 mars

Mardi 2 Juin 2020

Selon le Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA), un record a été franchi le 22 mars, au début du confinement, avec un temps moyen passé devant la télévision de 5h15 par Français. Au micro d'Europe 1, Hervé Godechot, membre de l'institution, évoque le retour d'une expérience familiale "partagée"... mais aussi le succès des plateformes de streaming.



Qu'on fait les Français pendant le confinement ? Ils ont regardé la télévision. Un record a même été franchi le 22 mars, avec une moyenne de 5h15 passée devant le petit écran, contre 3h30, dix jours plus tôt. De tels chiffres n'avaient pas été observés depuis 2006. "La télévision linéaire est redevenue cette expérience partagée, familiale, où sur le canapé du salon on a retrouvé les parents, mais aussi les enfants qui étaient plus habitués à rester devant leur ordinateur", a commenté sur Europe 1 Hervé Godechot, membre du Conseil supérieur de l’Audiovisuel. Toute la famille réunie ensemble... Mais pour regarder quoi ? Les journaux télévisés et les chaînes info, d'abord : l’information, c’est près de 30% du temps passé devant la télé pendant le confinement. Viennent ensuite les émissions de divertissement, les séries ou les films.


Les plateformes "grandes gagnantes" du confinement

Les plateformes de vidéo à la demande par abonnement - Netflix, Amazon, Disney, et autres- sont les grandes gagnantes de cette situation si particulière", estime même Hervé Godechot. "Il y avait en gros 4 millions d'utilisateurs avant le confinement, et aujourd'hui, après le déconfinement, ils sont toujours 6 millions. Cette progression on la retrouve également dans la durée d'écoute, qui est en hausse chez les moins de 50 ans, même avec le déconfinement." Une tendance "particulièrement vraie chez les jeunes, qui regardaient ces plateformes 2h05 avant, et qui les regardent 2h38 maintenant", selon le membre du CSA. Preuve de ce succès : Disney+, la plateforme lancée début avril, en plein confinement, et qui réunit tous les Walt Disney, les Pixar ou encore les Marvel dans un même catalogue, a grimpé jusqu'à la deuxième marche du podium des plateformes préférées des Français, derrière Netflix, en seulement un mois.

Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Audience/Chiffres | Proximité | National | International | Musique/Production/Habillage | Grilles d'été











Les annonces

Le Magazine

#124 - Magazine La Lettre Pro N°124

Nicolas Curien : "Nous tenons fermement le cap !"  €

Izotope, le top pour le traitement de la parole

RTL/CBC : transmissions sportives fluides à distance  €

RTBF : l’été en mode "Restart"  €

Chassé-croisé de l'été : François Sorel sur le pont  €

Sous le soleil de SUN  €

M Radio dans le coeur des Français  €

HyperTop France : l'agrément des auditeurs aux 20 titres les plus entendus en radio  €

Trois micros à moins de 200 euros pour faire de la radio  €

Studio Minuit, nouvel acteur du podcast natif  €











Les DOSSIERS

Le Digital en Radio

Laurent Frisch (Radio France) : "La radio est très agile sur le numérique"

La boite à outils de l'audience digitale

HotMixRadio, le succès d’un pure player

Comprendre le streaming

Créer son podcast en 10 étapes

Le podcast natif pour bousculer l’audience