La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Comment BFM veut bousculer le paysage des médias locaux à Lyon et ailleurs

Rédigé par le Jeudi 11 Avril 2019 à 12:45 | modifié le Jeudi 11 Avril 2019 à 17:42



Le groupe Altice a dévoilé les contours de la future chaîne BFM Lyon qui sera lancée cet été. L'ambition est claire : bousculer l'offre locale, au niveau éditoriale et publicitaire, avant une extension à d'autres villes en régions.


Damien Bernet a dévoilé la stratégie de BFM Régions.
Damien Bernet a dévoilé la stratégie de BFM Régions.

"SFR is back", lors d'une conférence de presse à l'Altice Campus, le PDG d'Altice France, Alain Weill a dévoilé les bons résultats du groupe (dont la chaîne RMC Sport a conquis 2 millions d'abonnés en 9 mois) et a détaillé de fortes ambitions. Au coeur de celles-ci : la convergence entre l'opérateur télécom et les médias de l'ex-groupe NextRadio TV (RMC, BFM...).
Damien Bernet, directeur exécutif du pôle média a dévoilé la stratégie de BFM Régions. Après le succès de la chaîne locale BFM Paris, qui réunit 500 000 téléspectateurs par jour (Médiamétrie), le groupe va lancer BFM Lyon après le rachat de TLM.

Demande forte d'info locale à Lyon

"Un projet pur de convergence, la combinaison unique entre l’encrage territorial de SFR et le savoir-faire éditorial de BFM" a souligné Damien Bernet. "Il y a une demande pour de l’info locale, notamment à Lyon où il y a une attente forte." Comme il l'a fait avec sa chaîne d'information BFM TV, le groupe compte bien bousculer le paysage local lyonnais pour se déployer, ensuite, sur d'autres villes en région.
Le projet BFM Lyon reposera sur trois piliers, a détaillé Damien Bernet. "L'innovation technologique : il y a 5 ans, nous n’aurions pas eu la possibilité de créer une chaîne comme BFM Lyon. Sur BFM Paris, personne ne se rend compte quand les reportages sont filmés au smartphone". Les présentateurs seront des couteaux suisses s'appuyant sur un outil performant : "afin de dépendre le moins possible des contingences techniques et se concentrer sur l'éditorial".

15 journalistes pour le groupe à Lyon

La synergie éditoriale sera également au centre de la stratégie : une quinzaine de reporters seront en poste au départ, "voire plus ensuite". Ils travailleront pour BFM TV, RMC et BFM Lyon. "Ce sera une force pour la réactivité sur BFM TV et des autres médias du groupe à Lyon". 
Concernant l'offre publicitaire, BFM Lyon veut bousculer le paysage en place dominé par les radios locales : "la publicité pour la TV en locale est un vivier de croissance, prévoit Damien Bernet. On a laissé la croissance à Google et Facebook en local. Nous voulons offrir de la puissance en local aux annonceurs. On va aller chercher de nouveaux annonceurs comme des promoteurs immobiliers ou des concessionnaires autos…"
Voilà de quoi inquiéter les radios locales lyonnaises, qui ont déjà fait part de leur agacement  (lire ici). Le PDG d'Espace Group (Radio Espace, Virage Radio, M Radio, Jazz Radio...) Christophe Mahé a récemment annoncé avoir lancé une procédure en justice contre l'arrivée de BFM Lyon. 


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio, coordinateur de la rédaction à Paris, diplômé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >