Audiences DAB+ et recettes publicitaires en hausse en Grande-Bretagne

Rédigé par le Vendredi 18 Mai 2018 à 10:08 | modifié le Vendredi 18 Mai 2018 à 10:09



Cette semaine, un grand pas a donc été franchi chez nos voisins d'outre-Manche. En Grande-Bretagne, la barre des 50% d’audience numérique a été dépassée selon une étude publiée par RAJAR et les recettes publicitaires ont sensiblement augmenté.


Avec 50.9%, soit une progression de 3.7 points en un an, c’est donc désormais la majorité des auditeurs qui ont basculé vers l’écoute numérique. Logiquement, l’écoute analogique ne représente plus que 49.1% de l’écoute globale de la radio. La plus forte progression vient de l’écoute en DAB+ qui représente désormais 36.8% de l’écoute globale et 72.2% de l’écoute numérique, une progression de 8.9% sur un an. Internet ou des applications, y compris les assistants vocaux, représentent 9.3% de l’écoute globale et 18.3% de l’écoute numérique avec une progression de 17% sur un an. Quant à l’écoute via la télévision, elle représente 4.8% de l’écoute globale et 9.4% de l’écoute numérique.

Parallèlement, on a aussi appris que les radios commerciales britanniques sont écoutées par près de 36 millions d’auditeurs (35.97 millions) toujours selon RAJAR, avec une progression de 4.2% sur un an. Les radios commerciales ont désormais plus d’auditeurs (960 000) que les radios publiques de la BBC.
Les revenus du secteur de la radio ont aussi progressé de 12.5% sur un an. 19 des 20 principaux annonceurs ont dépensés plus pendant cette période, dont une progression sur 18.1 M£ sur le premier trimestre 2018.
Sky est toujours le plus gros annonceur en radio, en progression de… 190% sur un an ! La finance, le spectacle, les loisirs et les télécoms (Natwest, NowTV, Plusnet, Mcdonalds et Vodafone) sont les secteurs qui ont fait le plus progresser leurs dépenses en radio.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 09:00 De nombreux leviers audio digitaux