La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

ACPM : le classement des sites et applications

Rédigé par le Mercredi 13 Novembre 2019 à 07:38 | modifié le Mercredi 13 Novembre 2019 à 07:38



Nouveau classement de l'Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias. Celui-ci met en évidence les audiences numériques (fixes et mobiles) des sites et applications de presse, (presse écrite et presse parlée notamment) générées en octobre dernier.


Les 25 premiers sites de presse en régions enregistrent plus de 538 millions de visites au mois d'octobre
Les 25 premiers sites de presse en régions enregistrent plus de 538 millions de visites au mois d'octobre
Pour le classement des sites, les sites franceinfo.fr (111 412 429 visites pour 172 798 661 de pages vues), francebleu.fr (25 417 158 visites), europe.fr (14 994 642 visites), franceinter.fr (14 320 842 visites), rfi.fr (13 954 699 visites) et franceculture.fr (11 291 235 visites) sont les sites "radio" les plus visités en octobre dernier. Pour le classement des applications, les radios y sont plus nombreuses. On retiendra la présence à la 96e place de la radio régionale Tendance Ouest mais aussi et surtout la domination écrasante de l'application Snapchat avec plus de 2 milliards 300 millions de visites totales.
Le classement des sites fixes et mobiles est ICI. Le classement des applications est ICI.


Classement des sites fixes et mobiles





Classement des applications





Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >