À Québec, le congrès "Les Jours de la Radio" se prépare

Rédigé par le Lundi 22 Octobre 2018 à 07:40 | modifié le Lundi 22 Octobre 2018 à 07:40



Le congrès Les Jours de la Radio est organisé annuellement par l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ). Il s’agit de l’un des plus grands rassemblements de radiodiffuseurs francophones au Canada.



À Québec, diffuseurs, créateurs, promoteurs et autres acteurs de l’industrie se réuniront pendant 2 jours (les 8, 9 et 10 novembre) autour d’activités variées, pour réfléchir aux enjeux de la radio locale, échanger et tisser des liens. Cette année, l’événement grandit grâce au partenariat entre l’ARCQ et l’Alliance des radios communautaires du Canada (ARCC). Ce congrès réunira donc plus de 60 stations radios communautaires des quatre coins du Canada, des intervenants spécialisés du monde entier, ainsi que "Les rendez-vous de l’ADISQ". Le congrès se déroulera au Château Laurier. 4 forfaits sont disponibles pour participer à cet événement (Inscriptions ICI).

Trois tables rondes seront organisées sur "Les enjeux de la radio", sur "La radio à la co,nquête de la génération (dé)-branchée" et sur "Les relations entre la mairie et la radio". Parmi les conférenciers attendus : Jean-Yves Hautemulle (Bureau des Animateurs), Michel Colin (Mediatic Conseil), Younes Boumehdi (Hit Radio) ou encore Caroline Jamet (Radio-Canada) et Benjamin Masse (Triton Digital).


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).