La Lettre Pro de la Radio & des Médias



1950s Radio, comme son nom l'indique

Rédigé par le Mardi 20 Février 2018 à 08:39 | modifié le Mardi 20 Février 2018 à 08:33



Cette webradio a été créée par un Australien fan de cette décennie musicale peu exploitée sur la toile. Avec une playlist très large autour d'une programmation musicale qui fait la part belle aux années 50 jusqu'au début des années 60


Depuis la banlieue de Perth en Australie, Clodey fait fonctionner à merveille "1950s Radio," un programme spécialisé dans la musique des années 50 et du début des années 60. Il a créé la radio en 2009 et elle est actuellement diffusée à partir de la plate-forme Radionomy. "Il y avait assez peu de stations qui jouaient cette musique", raconte-t-il. "Et puis, ce qui nous rend unique est que nous diffusons beaucoup de titres peu connus de cette période".

"We provide the music, you provide the memories"

Le nom de la radio, universel, est plus que logique. "1950s radio permet d'être facilement trouvable via les moteurs de recherche et d'identifier facilement notre format", poursuit Clodey. Nous avons également une playlist très large. "Il est très rare qu'un titre soit diffusé plus d'une fois en 24 heures", conclut le producteur australien dont le slogan de la radio est: "We provide the music, you provide the memories" ! (On fournit la musique, vous apportez les souvenirs).
Cliquez ici pour écouter la radio



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).