La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Tribune - Pourquoi les radios régionales doivent-elles se lancer dans le podcast ?

Rédigé par Yann Legarson le Lundi 23 Septembre 2019 à 09:19 | modifié le Lundi 23 Septembre 2019 à 11:47



Dans une tribune publiée par La Lettre Pro de la Radio, responsable du marketing Digital chez Les Indés Radios, réunissant plus de 130 radios indépendantes, lance un appel. Pour lui, se lancer dans le podcast est "une extension logique de leur territoire de marque : produire une émission pour la radio et produire une émission pour le podcast n’est pas fondamentalement si éloigné".


Yann Legarson, responsable du marketing Digital chez Les Indés Radios
Yann Legarson, responsable du marketing Digital chez Les Indés Radios

Depuis quelques mois, pas une semaine sans qu’un média régional d’importance (presse, radio ou web) ne nous annonce son lancement dans les podcasts. Dernier exemple en date : celui de la radio strasbourgeoise Top Music qui lance sa marque Top Podcasts. Au menu : 3 podcasts (pour le moment) dont 2 dédiés au sport.

Pourquoi certaines radios se lancent dans cet eldorado supposé ?
C’est une extension logique de leur territoire de marque : produire une émission pour la radio et produire une émission pour le podcast n’est pas fondamentalement si éloigné. C’est un marché publicitaire et d’audience qui s’ouvre dans un secteur d’activité connu.

Le temps d’antenne est limité et il est parfois difficile de casser un flux musical avec des émissions long-format. La pause déjeuner ou le dimanche sont historiquement des cases dédiées au long-format radio mais parfois, la spécialisation du sujet est trop segmentante pour l’auditoire d’une station régionale.


Bien se positionner

Le podcast, de par sa diffusion web, permet l’hyper spécialisation et permet de se présenter en tant que spécialiste sur des domaines en marge du positionnement de sa marque : par exemple : une émission sur l’automobile en partenariat avec des concessionnaires de sa région Une mode : disons-le, le mot podcast est dans toutes les bouches et il est important de se tester et de se positionner dans le cas où le format exploserait répondre à la concurrence : les groupes de presse ont ou sont en train de lancer leur podcast. En arrivant sur le web dans les années 2000, les radios sont venues marcher sur les platebandes de la presse. Désormais, c’est à la presse de s’attaquer à la radio. J’entends régulièrement en me déplaçant dans les radios des freins à se lancer dans le podcasts, ils peuvent être d’ordre financier (pas de rentabilité) ou d’ordre humain (pas de temps à ça, je priorise la radio). En réalité, ces freins sont très souvent (mais pas toujours) de bonnes excuses.

En effet, le podcast ne consomme que peu de moyens car niveau technique, les radios sont toutes équipées. Le problème concerne le temps, cependant, je suis certain que dans chaque équipe radio les journalistes et les animateurs sont prêts à prendre un peu de leur temps… professionnel… à parler d’un sujet qui leur tient à coeur. Forcément, si le podcast que vous leur proposez/imposez traite d’une thématique qui les intéresse peu, ils vont être réfractaires. Si vous proposez un podcasts en rapport avec une passion, un intérêt du journaliste, celui-ci sera plus conciliant pour réorganiser, un peu, son emploi du temps.

Alors maintenant que nous n’avons plus de soucis à nous lancer, pourquoi le faire, réellement ?

  • Occuper le terrain : votre marque est depuis longtemps avec le web tout terrain, vous ne pouvez être absent de ce marché en devenir
  • Gagner de l’argent : il y a une rentabilité possible pour les podcasts réalisés en partenariat avec la thématique d’un de vos annonceurs. N’hésitez pas à faire sponsoriser vos émissions. Le modèle économique est essentiel pour votre entreprise mais aussi pour vos équipes qui doivent sentir l’importance de la réussite de ce projet.

Quelques conseils avant de débuter

  • Faire des tests : comme tout nouveau média, la réussite d’audience ne sera pas immédiate, il y aura des succès et des échecs
  • Faire simple : pas besoin de se lancer sur des formats très longs, expérimentez du 15 minutes, puis du 30 etc. Il vaut mieux un podcast court bien réalisé qu’un long bâclé au bout de quelques semaines par faute de temps ou d’idée
  • Trouver un bon outil technique : de nombreuses références existent sur le marché : Ausha, Soundcloud, Pippa et bientôt Les Indés Radios ;-)
  • Rester dans l’image de votre média : votre podcast doit avoir un lien direct avec l’image de marque de votre radio ou sa région, n’explorez pas d’autres secteurs, vous n’êtes pas légitime de fait.
  • Allez maintenant Let’s GO, c’est à vous de jouer et si vous avez des doutes ou des questions, les commentaires ou messages sont les bienvenus !




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 12:00 Majelan : un podcast avec Maïtena Biraben