La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Suisse : la RTS opte pour "un gel momentané des embauches"

Rédigé par le Vendredi 4 Octobre 2019 à 08:00 | modifié le Vendredi 4 Octobre 2019 à 08:02



Face à une diminution de ses revenus publicitaires, la RTS est contrainte d’adopter de nouvelles mesures d’économies dont certaines concernent le programme. Le choix s’est porté sur des émissions qui impacteront le moins possible le public.


"La RTS préservera autant que possible son personnel par un gel momentané des embauches et en comptant sur les fluctuations naturelles pour éviter au maximum les licenciements" explique l'entrerise suisse. Ce programme d’économies doit en outre permettre à la RTS de développer la diffusion de ses contenus sur internet pour répondre à l'évolution des habitudes de consommation du public. La RTS fera face à un nouveau plan d’économies en 2020 à hauteur de 14.3 millions de francs. Ces mesures s’expliquent par la baisse des recettes publicitaires de la SSR, pour laquelle la RTS doit contribuer à hauteur de 12 millions de francs et par la fin du plan lancé en 2019 suite à la baisse et au plafonnement de la redevance.

 


"Les mesures d’économies entreprises en 2019 concernaient principalement les secteurs hors du programme" a rappelé le directeur de la RTS Pascal Crittin. "Cette fois, en revanche, il n'est plus possible d'éviter de toucher à l'offre, mais nous allons le faire en impactant le moins possible le public et en supprimant un minimum de postes de travail". En radio, la chronique "Futur antérieur" ainsi que "Le 5h-6h30 "de La Première disparaîtront des ondes. Pour compenser cette réduction, "La Matinale" commencera à 6h au lieu de 6h30. "Les économies devraient être possibles en limitant au maximum les licenciements, grâce aux fluctuations naturelles et aux retraites. Elles doivent en outre permettre à la RTS de s’adapter en continu à la digitalisation de la société".


Ces mesures, après validation par le Conseil d’administration de la SSR en décembre, seront mises en oeuvre à partir de janvier 2020.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >