Rentrée 2018 : ce qui va changer sur vos radios

Rédigé par le Lundi 2 Juillet 2018 à 08:19 | modifié le Mardi 3 Juillet 2018 à 08:40



C’est une saison 2017-2018 particulièrement mouvementée qui s’est refermée vendredi, laissant la place aux programmes d’été et le temps de respirer. Le mois de juin a été studieux et riche en annonces. De Europe 1 à Radio France, de RMC à Radio Classique, voici un résumé des grandes nouveautés attendues à partir du lundi 27 août.


Nikos Aliagas tentera de redonner des couleurs à la matinale d'Europe 1
Nikos Aliagas tentera de redonner des couleurs à la matinale d'Europe 1

# Europe 1, retour aux fondamentaux
La station du groupe Lagardère a réécrit, une nouvelle fois, sa grille des programmes. Le nouveau patron Laurent Guimier a appris des erreurs de son prédécesseur parti au bout d’une petite saison, faute de résultats probants. Entre temps, Europe 1 aura déménagé dans des nouveaux locaux dans le 15ème arrondissement de Paris.  Des personnalités très Europe 1 sont repositionnées en semaine. En effet, la plupart des émissions de semaine ont été confiées à des voix déjà présentes sur la grille, notamment du week-end. Nikos Aliagas va devoir apporter de la convivialité et du divertissement à la matinale.

Seuls Raphaëlle Duchemin qui prend du galon en reprenant la tranche du midi et Christophe Hondelatte conserve son créneau.
Le petit matin (5h / 7h) sera présenté par Mathieu Noël, précédemment en charge de la mi-journée la saison passée. Nikos Aliagas tentera de redonner des couleurs à la matinale entre 7h et 9h. Audrey Crespo-Mara (TF1 et LCI) dirigera l'interview politique du matin. Jean-Michel Aphatie (ex-franceinfo) assurera un billet sur un sujet d'actualité qu'il s'agisse de sport, de société ou de politique. David Abiker se voit confier la revue de presse.

Wendy Bouchard proposera dorénavant entre 9 heures et 11 heures une «conversation», en compagnie d'un invité, autour d'un sujet d'actualité, tandis qu'Anne Roumanoff interviendra désormais de 11 heures à 12h30. Ensuite, Raphaëlle Duchemin s’intéressera de 12h30 à 14h, aux initiatives, talents et mesures positives. Christophe Hondelatte est avancé et reprendre la tranche 14h / 15h. Le journaliste et animateur sur France 2 Olivier Delacroix, fait son arrivée entre 15 heures et 16 heures. Laurence Boccolini, déjà sur Europe 1 dans les années 90, s'installe aux manettes de la tranche 16 heures-18 heures.

La radio a par ailleurs décidé de faire confiance à un jeune talent venu de chez RMC, Matthieu Belliard, pour assurer le 18 heures-20 heures. Enfin, toujours dans l'idée de proposer une grille conviviale, Laurent Mariotte proposera une émission culinaire tous les samedis de 11 heures à 12h30. "Il n'y a pas de purge, puisque 90% des incarnations de la nouvelle grille étaient déjà présentes à l'antenne cette année. Nous opérons simplement une  réorganisation de la photo de famille", explique Laurent Guimier, le nouveau patron d'Europe 1, dans Le Figaro.

# Virgin Radio : Combal reste, Cauet part
Faux suspens pour Camille Combal qui reste à la tête de "Virgin Tonic" (7h-10h) où il rempile pour une cinquième saison, malgré l’annonce de son départ dès l’an passé. Sébastien Cauet arrête son émission diffusée en semaine de 18h à 21h après seulement une saison.

# À Radio France, les changements dans la continuité
Le groupe est globalement en pleine forme, malgré le départ précipité de son PDG cette saison, remplacé par Sibyle Veil qui connait bien la Maison pour avoir été en charge des finances pendant trois ans. Elle a su également tourner rapidement la page du départ de Laurent Guimier, sans psychodrame, remplacé immédiatement par Guy Lagache. Une personnalité médiatique issue de la télévision, qui est attendue au tournant par les équipes. Dans les chaînes, peu de changements si ce n’est franceinfo qui voit partir Bruce Toussaint à BFMTV et Jean-Michel Aphatie à Europe 1. Radio France a choisi une personnalité interne : Marc Fauvelle, transfuge de France Inter, reprend la tranche du matin. À France Inter, la matinale la plus écoutée de France sera toujours menée par Nicolas Demorrand et Léa Salamé. 

# M6 Groupe, tout en stabilité
Yves Calvi conserve la matinale de RTL. Jérôme Anthony est, avec Julien Courbet, le premier à incarner l'intégration de RTL au groupe M6. Il animera "Stop ou encore" au mois d'août à la place de Vincent Perrot. Caroline Dublanche (ex-Europe 1) arrive sur la station pour animer une libre antenne nocturne. À Fun Radio, le Doc quitte (avec fracas) "Lovin' Fun". L'émission de libre antenne devrait revenir à la rentrée avec une nouvelle incarnation.

# Le groupe NRJ mise sur les talents de la radio
À NRJ, Guillaume Pley a été remercié en cours de saison. La station a rapidement fait rebondir, dès 20h, Aymeric Bonnery qui assurait les fins de soirées. Le "Rico Show" devrait donc revenir sur la tranche de début de soirée, même si certaines rumeurs annoncent le retour de… Cauet, remercié la saison dernière et dont l’émission s’arrête sur Virgin Radio. NRJ poursuit sa collaboration avec Manu Levy, le contrat se terminant à la fin de la prochaine saison. En revanche, Chérie revoit, une nouvelle fois, sa matinale. Après Vincent Cerutti l’an passé, Le Réveil Chérie de Stéphanie Loire s’arrête, après seulement une saison. Christophe Nicolas reprend le morning de la station adulte. Cet ancien de Nostalgie, RTL2 et de RFM est une personnalité radio solide qui saura redonner des couleurs à cette tranche une peu malmenée. Chez Nostalgie, Philippe LLado est en pleine forme et rempile pour une nouvelle saison.

# Radio Classique, deux figures partantes
La station du groupe LVMH a décidé de voir sa grille, et se sépare de deux personnalités. Patrick Poivre d'Arvor, qui officiait depuis 4 ans sur Radio Classique sur la tranche d'information entre 19h et 20h n’est pas reconduit. Claire Chazal, qui recevait chaque week-end une personnalité depuis 10 ans quitte la radio à la fin de la saison.
Frank Ferrand "déclassé", selon lui, "a préféré partir" d'Europe 1 vers Radio Classique où il présentera son émission sur l'histoire.

# RMC, des changements homéopathiques
La station du groupe Altice a fait son succès sur la stabilité de sa grille. Ainsi, Jean-Jacques Bourdin reste aux commandes de la matinale, mais devrait ainsi terminer plus tôt son antenne quotidienne à partir du mois de septembre prochain. Il devrait en effet rendre l’antenne sur la radio à 9h, contre 10h aujourd’hui. "Les Grandes Gueules" (ou "GG" pour les habitués) devraient prendre la suite à 9h, soit une heure plus tôt.  Côté sport, la station devrait multiplier les passerelles avec les chaînes TV du groupe : RMC Sport (ex SFR Sport). Jean-Michel Larqué est remplacé par Willy Sagnol les vendredis soirs entre 18h et 20h.


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio, coordinateur de la rédaction à Paris, diplômé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 07:41 Pure Jingles signe l'habillage de Chérie