Radios : pourquoi ça déménage ?

Rédigé par le Lundi 18 Juin 2018 à 07:42 | modifié le Lundi 18 Juin 2018 à 09:32



Un coup de balai à Europe 1, avant le déménagement, à l’entrée en piste des assistants vocaux en passant par les rumeurs du grand mercato de l’été. En cette fin de printemps, le petit monde de la radio frétille comme une fricassé de goujons. On ne sait plus où donner de la tête !


De nouveaux changements à Europe 1 qui déménage dans le 15ème arrondissement de Paris.
De nouveaux changements à Europe 1 qui déménage dans le 15ème arrondissement de Paris.

En ce mois de juin, la radio vivrait-elle son "Mai 68" ? Sa grande révolution voire son émancipation. Pour preuve, Le Parisien Dimanche consacrait, hier, la quasi-totalité de ses deux pages médias à la radio ! Les monuments sont menacés : à Europe 1, Julie Leclerc pourrait bien faire ses cartons du 26bis, mais pas pour le nouveau siège de la station dans le 15ème arrondissement. Même si celle-ci a démenti son départ, notamment via son ami Marc-Olivier Fogiel, une autre rumeur (également démentie par l’intéressé) de la mise en retraite de Laurent Cabrol, le monsieur Météo de la station, a créé l’émotion. La nouvelle direction laisserait-elle fuiter ces informations pour préparer les uns et les autres à une telle décision ?

En tout cas, la grille se déconstruit et se reconstruit à vitesse grand V à Europe 1 : Laurent Guimier compte bien réécrire un énième avenir meilleur. Il a l’embarras du choix : "j’ai de quoi faire trois grilles de rentrée de bonne qualité" disait-il, il y a quelques semaines, dans les colonnes du JDD. Mais, il n'y en aura pas pour tout le monde.

Frédéric Schlesinger conseille Sibyle Veil, mais un retour est exclu
Frédéric Schlesinger conseille Sibyle Veil, mais un retour est exclu

Frédéric murmure à l'oreille de Sibyle

Si Europe 1 fait partie de ses priorités, les radios musicales du groupe Lagardère ne sont pas en reste. RFM devrait connaître une nouvelle rentrée dans la stabilité, le nouveau patron semble se préoccuper de Virgin Radio. Sa cible : Camille Combal. Laurent Guimier essaye de conserver sa pépite au Morning de la station coûte que coûte. Le roi des soirées, Cauet, pourrait lui faire son come-back à NRJ, selon le -souvent très bien renseigné- Zappeur Fou sur Twitter. Radio France vit aussi sa petite révolution : France Bleu se prépare aux fiançailles à pas de velours avec France 3. Le mariage n’aura pas lieu. Le directeur du réseau des locales de Radio France Eric Revel, annoncé comme partant par une autre Lettre, celle de l'Expansion (info formellement démentie à La Lettre Pro de la Radio), conduira bien cette mutualisation, sous la direction du nouveau n°2 de la Maison Ronde Guy Lagache, nommé récemment par Sibyle Veil… sur les bons conseils de Frédéric Schlesinger.

Oui, mais aussi surprenant que cela puisse paraître, l’ancien patron d’Europe 1 mais surtout ex numéro 2 de Radio France "murmure" à l’oreille de la nouvelle présidente de Radio France, mais compte bien rester en retrait après sa malheureuse aventure au 26bis.

Alexa sur toutes les lèvres

Le HomePod, l'assistant vocal d'Apple avec Siri, sort ce lundi
Le HomePod, l'assistant vocal d'Apple avec Siri, sort ce lundi
Sinon, nous à La Lettre Pro de la Radio, nous murmurons à l’oreille… d’Alexa. L’équipe s’est éprise de cette nouvelle déesse de la radio qui, semble-t-il, va révolutionner notre média. Ce lundi 18 juin, Apple lance son HomePod, et Google Home n’a pas dit son dernier mot. On attend de voir, mais à trois la fête sera plus folle. À moins que ce soit le DAB+ qui débarque cette semaine à Lille qui soit la vraie révolution ? Même la nouvelle présidente de Radio France, groupe longtemps réfractaire à ce mode de diffusion, en a fait l'un des objectifs de son mandat. En tout cas, c’est dans ce contexte un peu fou que La Lettre Pro s 'installe à Paris. Et nous, on pense à une seule chose : vivement demain !


François QUAIREL
Journaliste à La Lettre Pro de la Radio, responsable du bureau de Paris, formateur en journalisme,... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Juillet 2018 - 16:47 Stabilité parfaite à France Bleu

Jeudi 19 Juillet 2018 - 10:00 Une saison réussie pour M Radio