La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Radio France : présentation du bilan du COM 2015-2019

Rédigé par le Lundi 27 Avril 2020 à 09:48 | modifié le Vendredi 17 Juillet 2020 à 18:27



La présentation du rapport d’exécution 2019 du Contrat d’objectifs et de moyens (COM) 2015 - 2019 de Radio France a été l’occasion de saluer les évolutions importantes intervenues sur la période du COM. Après cinq années d’exécution, l’évolution de Radio France se mesure nettement avec des résultats dépassant la plupart des objectifs fixés.



Grâce aux développements poursuivis par Radio France depuis 2015 pour renforcer la diversité de son offre globale et la complémentarité de ses antennes, Radio France affiche des résultats historiques d’année en année (l'audience cumulée est passée de 25.3% à 27.3% de 2015 à 2019 et la part d'audience de 23.2% à 27.3% dans le même temps). Avec un record de plus de 14.8 millions d’auditeurs chaque jour en 2019. Ce succès des antennes se confirme auprès de tous les publics : aussi bien les 50 ans et plus (+ 655 000 auditeurs depuis 2015, + 8%) que les moins de 35 ans (+ 567 000 auditeurs, +3 2%), les CSP que les CSP+ (+ 4% d’audience sur les deux cibles), les auditeurs en région parisienne (+ 318 000 auditeurs, soit + 13%) que ceux en régions (+ 1 013 000 auditeurs, soit + 9%).


125 millions d'écoutes par mois

En 2019, Radio France a mis un coup d’accélérateur sur le déploiement de ses contenus sur les supports numériques, qui s’est traduit par de nouveaux records d’audiences numériques (en moyenne sur l’année 125 millions d’écoutes à la demande par mois).  L’application Radio France s’est ouverte aux podcasts originaux et le compte utilisateur, premier jalon de la radio personnalisée, a été déployé en fin d’année. Parallèlement, une nouvelle stratégie de distribution a été définie afin de répondre aux enjeux de maîtrise de la relation avec ses auditeurs et de l’éditorialisation de ses contenus.

Musique, culture et création

L’équilibre entre la musique de répertoire, une politique de création et l’ouverture à des esthétiques populaires, s’est traduite en 2019 une fréquentation proche de 90% sur les grandes productions symphoniques, la confirmation de ses grandes salles de la Maison de la radio, le studio 104 et l’Auditorium comme lieux incontournables dans le paysage culturel national, et l’instauration d’une relation avec un public en partie renouvelé. Depuis l’inauguration de l’Auditorium fin 2014, Radio France a accueilli dans ses murs près de 1.4 million de visiteurs, toutes activités confondues.

Confinement déconfinement

Le Conseil d’administration a de nouveau salué "l’exemplaire mobilisation" des salariés de Radio France depuis le début de la crise. Comme demandé lors du précédent Conseil d’administration, les conséquences financières de la crise sur Radio France seront évaluées et présentées ultérieurement pour en fournir une photographie complète.  Dans l’immédiat, la Direction a présenté les grands principes qui guideront la reprise progressive et graduelle des activités prévue à compter du 11 mai : "une priorité donnée dans le déconfinement comme dans le confinement à la santé des salariés de Radio France ; un engagement et une attention forte au service public apporté aux Français dans cette période où il est plus que jamais attendu".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >