La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


RCF lance "Les jeudis du don"

Rédigé par le Vendredi 26 Mars 2021 à 08:35 | modifié le Vendredi 26 Mars 2021 à 08:35



Depuis un an, la crise fragilise fortement le réseau RCF et ses 64 radios locales en France et en Belgique. C'est pourquoi RCF organise "Les jeudis du don" : quatre jeudis de mobilisation pour soutenir RCF. Quatre journées de programmation spéciale lors desquelles les 64 radios du réseau expliqueront aux auditeurs pourquoi elles ont besoin d'eux...



"Les Jeudis du don" seront ainsi l'occasion d'évoquer, chaque semaine, l'engagement des équipes RCF et leurs besoins, notamment financiers. Quels sont les moyens mis en place dans les 64 radios du réseau, en France et en Belgique, pour s'adapter à cette période ? Comment RCF se fait l'écho de tous les élans de générosité sur nos territoires ? Les équipes proposeront un moment privilégié pour permettre aux auditeurs de découvrir les coulisses de leur radio. RCF mobilisera ainsi ses auditeurs lors de 4 jeudis pour prouver que cette vocation de radio de proximité est plus que jamais primordiale. "Donner à RCF, c’est donner la possibilité d’être écoutée par tous ceux qui en ont le plus besoin – personnes malades, isolées, fragiles, âgées…- et de toucher un public toujours plus large" souligne le réseau.


L’antenne souhaite interpeller particulièrement les "9 auditeurs sur 10 qui ne donnent pas encore" via le slogan "j’écoute, je donne".
Avec 64 radios et 270 fréquences réparties sur l'ensemble de la France et en Belgique, RCF accompagne tous les jours 630 000 auditeurs. Information, culture, spiritualité, vie quotidienne... RCF veut proposer "un programme grand public, généraliste, de proximité".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 06:40 La Ferarock va bientôt fêter ses 30 ans