La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Publicité radio : les chiffres clés

Rédigé par le Jeudi 6 Février 2020 à 08:18 | modifié le Mardi 4 Août 2020 à 11:20



Média historique pour les annonceurs, la radio reste stable encore cette année du côté des recettes publicitaires. Les ondes se taillent une part belle dans le marché de la publicité. Les annonceurs de la grande distribution leur sont d’ailleurs fidèles. Voici quelques chiffres explicatifs issus du BUMP, le Baromètre Unifié du Marché Publicitaire de France Pub, l'IREP et Kantar.


Publicité radio : les chiffres clés

Depuis 2018, l’IREP (Institut de Recherches et d’Études Publicitaires) mesure les recettes publicitaires liées au digital pour les médias télévision, radio et presse. Le périmètre digital a progressé de 5,1% au premier semestre 2019, soit 306 millions d'euros sur les médias télé, radio, presse (hors DOOH, systèmes de publicité extérieure digitale).
33 milliards 909 millions d'euros : ce montant représente les prévisions du marché de la communication et de la publicité en France pour l’année 2019, soit une hausse de 1,8% par rapport à 2018. Sont inclus : les médias historiques, les médias numériques et tous les autres médias tels que les relations publiques, l'événementiel ou encore le marketing direct.



14,4 milliards d'euros : ce sont les recettes nettes totales du marché publicitaire de tous les médias, digital compris en 2018, soit +4,2% vs 2017.
 
815 millions d'euros : les annonceurs ont prévu d’investir cette somme en radio en 2019. C’est 1 million de plus que les prévisions 2018…
 
377 millions d'euros : c’est le montant des recettes des publicités radio, y compris le digital au premier semestre 2019. C’est en légère baisse de 0,4% vs 2018 pour le national, mais c’est positif pour le digital.
 
61 178 : c’est le nombre d’annonceurs en 2018 sur l’ensemble des médias, soit +1% vs 2017.

2 681 annonceurs ont acheté de la pub radio au premier semestre 2019, soit -2% par rapport à 2018.

2,4% : c’est la part de la radio dans le marché publicitaire en 2019. Dans les médias historiques, la palme est accordée à la télévision avec 12,3%, suivie de la presse avec 6,2%.
 
Plus de 1 pub radio sur 3 concerne la distribution et 1 sur 6 l’automobile. Ce secteur enregistre d’ailleurs la plus forte progression en nombre de publicités radio par rapport à 2018.
 
Top 3 des annonceurs radio sur le 1er trimestre 2019 : Intermarché, Leclerc et Lidl (en durée).