La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Nouvelle Journée de la langue française dans les médias

Rédigé par le Vendredi 9 Mars 2018 à 08:17 | modifié le Vendredi 9 Mars 2018 à 08:17



Le 20 mars 2018 aura lieu la 4e édition de la Journée de la langue française dans les médias audiovisuels (#JLFMA18), à l’initiative du Conseil supérieur de l’audiovisuel. Inscrite dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, qui a lieu du 17 au 25 mars, cette journée vise à mettre la langue française à l’honneur sur les chaînes de télévision et les radios.


Le CSA a en effet pour mission de veiller "à la défense et illustration de la langue française", selon l’article 3-1 de la loi du 30 septembre 1986. Il s’attache ainsi depuis 2015, en association avec la Délégation générale à la langue française et aux langues de France du ministère de la Culture et de la Communication, l’Académie française et l’Organisation internationale de la Francophonie, à renforcer et promouvoir l’usage et le respect du français dans les médias audiovisuels.

Cette année, à la demande de Mémona Hintermann-Afféjee, membre du CSA et présidente du groupe de travail Cohésion sociale, Karine Tuil et Joann Sfar ont accepté de parrainer la Journée de la langue française dans les médias audiovisuels. La romancière et l’auteur de bandes dessinées et de romans partagent un même amour de la langue et une même conscience du rôle social et culturel qu’elle joue. "Chez moi il y avait peu de livres, mais j'ai compris très tôt que la langue serait au cœur de nos vies comme un lien", expliquait Karine Tuil lors de la présentation au CSA de la journée du 20 mars, soulignant qu’elle reprenait à son compte la formule d’Albert Camus, "La langue française est ma patrie".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 09:00 Audience : Oui FM s'affirme sur le web