NRJ : l'intersyndicale saisit la commission de la carte de presse

Rédigé par le Lundi 18 Juin 2018 à 09:00 | modifié le Lundi 18 Juin 2018 à 08:52



C'est la thématique d'une récente matinale "Manu dans le 6/9" qui a fait réagir l'intersyndicale NRJ Group UES Région. Le 11 juin 2018, l’équipe du 6/9 a eu l’idée de faire une matinale entière comme si nous étions le 13 juillet 1998, juste après la victoire de l’équipe de France à la Coupe du monde.



"Et comme si la première idée n’était pas suffisamment brillante, ils se sont dit qu’il fallait que tous les journalistes NRJ refassent le même flash qu’au lendemain de la victoire française à la Coupe du Monde. Avec donc uniquement de l’actualité de 1998 comprenant des interviews de Djorkaeff, Jacquet ou encore des brèves indiquant que les joueurs seraient reçus par Jacques Chirac à l’Elysée" explique l'intersyndicale qui souligne que "l’actualité peut s’éteindre 24h sans que personne ne trouve rien à redire. Mieux, personne n’est choqué du timing : quel rapport entre le 13 juillet 1998 et le 11 juin 2018 ? Autre point : on nous parle à longueur de temps d’un coeur de cible sur les 13-25 ans : un coeur de cible qui n’était pour la plupart même pas né à l’époque".

L'intersyndicale a interrogé la direction opérationnelle des antennes dès l’envoi de la note le mercredi, puis en CHSCT le vendredi, à la fois sur ces points et sur le respect de la déontologie : "nous attendons encore leurs réponses de fond. Aussi devant cette atteinte au droit d’informer, nous avons décidé de saisir la commission de la carte de presse dès cette semaine" précise-t-elle.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 15:01 Sophie Davant arrive sur M Radio