La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Médiamétrie : l'audience dans les régions

Rédigé par le Jeudi 26 Juillet 2018 à 09:00 | modifié le Jeudi 26 Juillet 2018 à 09:16



Fin de saison pour Médiamétrie qui a publié ce matin à 09h00, les Médialocales 2018 : l’audience de la radio dans les régions, les départements et les agglomérations de France. Comme chaque année, Médiamétrie ne rend public que des chiffres généraux concernant l'audience dans les régions et dans les principales agglomérations.


La diversité des cultures et de l’écoute radiophonique d’une région et d’une agglomération à l’autre impose l’examen de l’écoute radio de la manière la plus fine. C'est l'objet des Médialocales qui se revendiquent comme "l'outil de référence pour analyser des comportements des auditeurs au niveau local". Les stations les plus écoutées dans une agglomération, un département ou une région, le profil des auditeurs des stations, l’environnement concurrentiel local ou la notoriété des stations... voilà les quelques éléments portés par les Médialocales. Comme chaque année, nous vous rappelons que Médiamétrie ne communique au grand public que des chiffres globaux de cette étude.



Bravo aux auditeurs de la région Limousin (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne) qui sont les auditeurs qui écoutent le plus la radio en France : 84.9% d’audience cumulée pour une DEA de 2h49. La région voisine du Poitou-Charentes se classe à la 2e place avec  84.6% d’audience cumulée pour une DEA de 2h54. La Franche-Comté est à la 3e position avec une audience cumulée de 84.0% pour une DEA de 3h03 ! Plus précisément, quatre régions passent le cap des 3h de durée d’écoute par auditeur : la Champagne-Ardenne, la Franche-Comté, le Centre et la Lorraine.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).