La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Les radios suisses rejoignent Radioplayer

Rédigé par le Mercredi 9 Mai 2018 à 06:39 | modifié le Mercredi 9 Mai 2018 à 06:39



Un très grand nombre de radiodiffuseurs ne veulent plus (ou pas) dépendre des GAFA pour être diffusés. Ainsi, ils souhaitent conserver leur diffusion hertzienne, que cela soit en FM, AM ou DAB+, seule à même d’assurer une continuité de service indépendante, sécurisée et anonyme.


Les radios suisses rejoignent Radioplayer

La diffusion via IP, si elle a pour avantage la facilité et la possibilité de créer des actions publicitaires ciblées, perd cette maitrise des données dès que l’on passe par des agrégateurs qui seuls peuvent savoir qui écoute. Il y a un chiffre que redoute tout diffuseur : 75%. C’est la part de marché de Google et de Facebook sur le marché de la publicité sur Internet. Pas question donc de se laisser faire mais impossible non plus de lutter seul face à ces entreprises. Donc, il faut se regrouper. Ainsi, dans de nombreux pays, les radios se fédèrent pour créer de nouvelles solutions de diffusion. Il existe ainsi le Radioplayer qui est une solution internationale initiée par la BBC, sous l'égide de Radioplayer Worldwide.

L'union fait la force

Le Radioplayer est déjà opérationnel au Royaume-Uni, en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Norvège, au Canada et au Pérou. L'Italie, la France et d'autres devraient suivre prochainement. La Suisse annonce qu’elle rejoint le mouvement en créant le Swiss Radioplayer. Dans un communiqué, les trois associations suisses de radios que sont l'Association suisse des radios privées (VSP), l'Union des radios locales non commerciales (Unikom) et l'Union Romande des Radios Régionales (RRR) annoncent qu’elles ont décidé avec la SSR, le 2 mai, de lancer le Swiss Radioplayer. La solution doit pouvoir être rendue accessible au public début septembre. À ce jour, 100 programmes de radio suisses se sont engagés à utiliser le Swiss Radioplayer. Pour l'exploitation du player, les trois associations et la SSR ont fondé la SARL Swiss Radioplayer GmbH, dont chacune des quatre parties détient 25 % des parts.

Ne pas s'inquiéter du canal de réception

Le Swiss Radioplayer est une application qui permettra de trouver facilement toutes les radios suisses sans devoir à s'inquiéter du canal de réception. C'est par une banque de métadonnées que les auditeurs sont dirigés automatiquement vers le secteur de diffusion disponible via leurs appareils de génération hybride (FM, DAB+ et diffusion via IP ou Internet). Les acteurs de la branche, tout comme les auditeurs, peuvent ainsi trouver facilement leurs émissions préférées dans l'univers numérique. L'application peut être utilisée depuis tous les appareils numériques, y compris les appareils à commande vocale comme Alexa d'Amazon, Siri d'Apple, Chromcast de Google ou 'encore Sonos. De plus, différents constructeurs automobiles prévoient d'utiliser le Swiss Radioplayer très prochainement. Audi a, par exemple, déjà franchi le cap.

Maintenir sa place dans le monde numérique

Pour Philippe Zahno, président de l'Union Romande des Radios Régionales (RRR) : "la commande vocale prend de plus en plus d'importance de même que la présence de multiples applications sur les écrans des automobiles. La solution qui a été adoptée par les radios suisses leur permettra de figurer en bonne place dans le monde numérique avec un grand R signifiant Radio, non pas n'importe quelle source audio". Des associations, dans le même esprit, sont cours de réflexion pour la télévision. Ainsi, au Royaume-Uni, la BBC, Channel 4 et ITV envisagent de créer une plate-forme de streaming commune. 


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:17 La croissance de l'Audio Digital se poursuit