La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Le MAG 125 - Nouvelle rentrée pour dénicher les talents au Studec

Rédigé par le Mercredi 9 Septembre 2020 à 17:40 | modifié le Mercredi 9 Septembre 2020 à 17:40



Suite à la crise sanitaire, le Studio École de France va certainement prolonger la possibilité aux nouveaux élèves passionnés par le monde de la radio de s’inscrire sur un cursus de deux ans d’études. Sylviano Marchione, le directeur, souhaite accueillir les élèves dans les meilleures conditions possible avec des visites dans cette école unique en France. Les conditions d’entrée dans l’école ? Il faut un minimum bac, mais le directeur laisse, dans certains cas rares, une chance aux élèves non bacheliers s’ils sont passionnés.


RadioTour au Studec, le studio Cauet, un espace de training où sont formés chaque année des dizaines de professionnels.
RadioTour au Studec, le studio Cauet, un espace de training où sont formés chaque année des dizaines de professionnels.

Le directeur est un vrai pédagogue et donne sa chance à chacun : "Je me rappelle, il y a quelques années, j’avais refusé un élève sans diplôme. Il était en échec scolaire. Mais, lorsque je l’ai appelé pour lui annoncer son rejet de scolarité, il m’a fait changer d’avis", se souvient Sylviano Marchione. L’élève en question a envoyé au patron de l’école des arguments très forts. "Il m’a montré sa persuasion, son envie d’apprendre. Il m’a vraiment bousculé dans mes certitudes." Cet élève, qui avait connu dans le passé de grosses difficultés dans ses études, est sorti major de promotion du Studec. "Il a été embauché comme technicien dans la radio la plus écoutée de France, RTL." L’histoire est belle !


Des formations pour les youtubeurs

La radio évolue, et le Studio École de France propose des cours novateurs sur le digital. En plus des bases des métiers d’animateur, journaliste et technicien, la formation propose des cours sur comment construire une vidéo virale, comment mettre en avant l’information sur l’ensemble des réseaux sociaux, la faire remonter dans le scroll. Les pédagogues vont former les élèves sur comment construire un podcast, le développer, savoir le vendre et le diffuser. "On va proposer cette année une formation de youtubeurs pour élargir la palette des connaissances de nos animateurs et journalistes", explique le dirigeant de l'établissement. Le Studio École de France offre une année supplémentaire en option pour une formation à la télévision : avec un plateau TV de 120 m², décor et fond vert.
De nombreux studios radio sont à disposition des élèves.
"Le Studec, l’école la plus conviviale et un vrai laboratoire pour les radios."

Feder, Gallois, Soulet et les autres…

Les élèves sont conseillés par les professionnels afin de les diriger vers le métier qui va leur correspondre au mieux. Pour trouver son talent, il faut connaître son ADN : "Il y a beaucoup de pions qui ne s’apprennent pas dans une école. Il faut aussi avoir ce talent que, nous, à l’école, allons développer sur chaque élève." Ici, on fait des maquettes, on apprend le langage radio, la réalisation, la maîtrise des logiciels. L’école forme aussi à l’expression théâtrale, à la formation de la promotion. Le directeur conseille toujours d’écouter tous les jours toutes les radios. Les étudiants sont formés par des pros qui sont dans le métier. Frédéric Feder qui officie en tant qu’animateur sur Nostalgie, Jacky Gallois qui a participé à la création de NRJ, qui a été longtemps animateur sur Europe 1. D’autres noms sont présents : David Kolski de France Bleu Paris, Thomas Joubert de BFMTV, Vincent Soulet, producteur de la matinale à Chérie FM. La liste est longue…

Des stages toute l’année

Ici, le studio Difool…
Ici, le studio Difool…

Tout au long de l’année, les élèves sont en entreprise pour apprendre au cœur de la société. Des stages parfois de plusieurs mois. "On a des partenariats avec plusieurs grands groupes de médias, notamment NRJ et le groupe RTL, explique Sylviano Marchione. Il ne faut pas avoir peur d’aller en province, car on y est bien. Il faut rester humble et ne pas vouloir devenir une star tout de suite." L’école travaille avec Les Indés Radios, les meilleures radios pour un animateur. Ils sont nombreux à trouver du travail directement après la formation. "On est très socialisés. On a créé un compte Facebook Studec Stage, et les sociétés nous demandent des élèves en stage." Le Studio École de France met en avant un taux de réussite de 80%.

Édouard Tiran, spécialisé en prise de parole.
Édouard Tiran, spécialisé en prise de parole.

Zoom sur Édouard Tiran, professeur

Édouard Tiran est professeur au Studec depuis 2019. Il a été notamment programmateur musical sur Chérie FM pendant quatre ans et responsable de la recherche et développement de talents dans le groupe à la panthère. Son entrée dans l’école a appuyé les liens entre le Studec et NRJ. "À l’époque où j’étais dans le groupe NRJ, j’allais dénicher les talents à l’école." Des partenariats pour les stages et l’embauche des élèves se sont intensifiés. Son exercice dans l’école est de coacher les élèves dans le développement de personnalité et créativité. Édouard Tiran forme les talents pour qu’ils expérimentent leurs aptitudes sur différents formats, travaillent sur le marketing antenne de chaque radio. Le professeur travaille en petits groupes avec les élèves sur des piges, sur l’écoute et incite les étudiants à réfléchir sur ce travail en aval. Les jeunes talents échangent aussi entre eux. Le formateur se veut toujours bienveillant. La radio est en éternel mouvement et Édouard reste en contact avec les directeurs d’antenne pour que les élèves évoluent avec les formats.


Loïc COUATARMANACH
Rédacteur média à La Lettre Pro de la Radio, il est également animateur sur Lyon 1ère. Loïc... En savoir plus sur cet auteur