La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       





La CFDT soutient la Société des Journalistes de RTL

Rédigé par le Lundi 7 Décembre 2020 à 06:51 | modifié le Lundi 7 Décembre 2020 à 06:51



La CFDT d’Information et Diffusion (ID), syndicat majoritaire de l’entreprise qui regroupe la rédaction de RTL, s’associe et soutient sans réserve la Société des Journalistes de RTL,dans le cadre du projet de fusion-absorption de la Rédaction de RTL par M6.



Dans son communiqué de ce 2 décembre 2020 intitulé "Après Noël, où va RTL ?", la SDJ de RTL fait état du choc, de l’inquiétude et de la consternation des journalistes de la station radiophonique suite à l’annonce, il y a un mois, des intentions de la Direction du Groupe M6 de fusionner leur Rédaction avec M6 (Métropole Télévision) au 31 décembre prochain. "Le simple renforcement des synergies annoncé par la Direction aura – de fait – des implications majeures sur le fonctionnement de la Rédaction radio de RTL. Le plan est caché mais clair : les journalistes Métropole Télévision pourront désormais travailler pour la télévision et la radio. C’est une fusion des Rédactions qui ne dit pas son nom" indique la CFDT.


La CFDT note, depuis la présentation du projet, "qu’aucun dialogue probant n’est possible. Des propositions constructives et des demandes de garanties claires ont été formulées, en matière d’indépendance, d’emploi ou encore de représentation des journalistes au sein des instances du Groupe M6. Depuis, elles sont soit balayées, soit restées lettre morte (...) Le projet de fusion-absorption tel qu’il a été présenté aux représentants du personnel n’est pas voué à évoluer d’une seule virgule. La CFDT déplore vivement cette conception du dialogue et des relations sociales et espère son amélioration".

Un enjeu de confiance

Enfin, la CFDT d’Information et Diffusion observe que la direction souhaite que la rédaction de RTL et ses journalistes appartiennent pleinement au Groupe M6, "ce dont nous nous réjouissons. Mais trois ans après le rachat de RTL par M6, force est de constater qu’aucun signal positif n’a été donné aux salariés pour que ce sentiment se développe. Depuis, nous le regrettons chaque année. Il n’est jamais trop tard".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >