Journée mondiale de la radio avec les radios du SIRTI

Rédigé par le Mardi 13 Février 2018 à 09:00 | modifié le Mardi 13 Février 2018 à 08:51



À l’occasion de la Journée mondiale de la radio axée sur le thème du sport, le SIRTI (syndicat des radios indépendantes) rappelle que l’ensemble des radios indépendantes, locales, régionales et thématiques est engagé aux côtés du monde sportif, qu’il soit amateur ou professionnel.


Les radios indépendantes participent donc à cet événement mondial, "le sport étant inscrit dans leur ADN, elles qui ont fait de la valorisation des clubs, des événements et des sportifs eux-mêmes, un élément clef de leur programmation, ancrée dans les territoires". En effet, grâce à la couverture des compétitions dans les informations locales, aux interviews sur leurs antennes, aux partenariats noués sur des rencontres, ou aux retransmissions de matchs en direct, "l’ensemble des radios locales adhérentes du SIRTI mettent en avant les femmes et les hommes qui font vivre le sport en région et dans tout le pays". Et pour que ce lien de proximité, ce relai entre les sportifs et leurs territoires ne se démente pas, le SIRTI rappelle l’importance du droit des radios indépendantes et de leurs journalistes à couvrir tous les événements sportifs en toute circonstance et en libre accès.

"Les radios indépendantes jouent ainsi un rôle essentiel en soutenant le sport amateur aussi bien que les plus grands clubs professionnels" souligne le syndicat. "Elles permettent également de rendre compte de la diversité des pratiques et des passions en soutenant quotidiennement des centaines d’initiatives dont le Racing Club Narbonne-Plage (club local de Rugby à 15 évoluant en 3° série), la course cycliste professionnelle des 4 jours de Dunkerque, l’ASPTT Mulhouse (volley féminin), le Rink Hockey de Mérignac ou encore l’Open de Tennis de Vannes, pour ne citer que quelques exemples".

"Les radios locales démontrent une fois de plus leur rôle essentiel dans la vitalité des territoires et la promotion des valeurs de cohésion sociale que véhicule le sport. C’est d’ailleurs pour cette raison que le sport féminin trouve depuis longtemps une place à part entière, et de plus en plus importante, sur les antennes des radios indépendantes" a rappelé Alain Liberty, président du SIRTI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >