La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

HS Régies publicitaires - Le Club des Annonceurs surfe sur l’audio digital

Rédigé par Julian Dupraz le Mercredi 26 Décembre 2018 à 07:47 | modifié le Mercredi 26 Décembre 2018 à 07:47



Connexion par excellence des dirigeants de marques, le Club des Annonceurs est un acteur associatif porté sur les enjeux de management et de réflexion des stratégies de marques sur les secteurs de la communication et du marketing. Karine Tisserand, qui occupe le poste de directrice générale, nous dresse l’état des lieux. Et trace notamment quelques perspectives autour de l’audio digital.


Karine Tisserand dirige le Club des Annonceurs depuis mars dernier. - Crédit : Club des Annonceurs
Karine Tisserand dirige le Club des Annonceurs depuis mars dernier. - Crédit : Club des Annonceurs

"On est là pour connecter et inspirer les réflexions des dirigeants des marques…" Connecter : verbe du premier groupe, champ lexical de l’ère digitale. Le décor est planté. On va parler nouvelles technologies et révolutions publicitaires avec Karine Tisserand, la directrice générale du Club des Annonceurs, en poste depuis mars 2018 (voir encadré). Mais pas que. "Notre association loi 1901 est née d’un vrai besoin, il y a 27 ans maintenant, de partage entre pairs. Nos adhérents sont en perpétuelle demande de réflexion et d’échanges pour affiner leurs stratégies et relever leurs nouveaux défis. La fonction de directeur de la communication d’il y a 20 ans a beaucoup évolué et devient plurielle", présente la boss, épaulée au quotidien par deux autres salariés à temps plein.

Le Club des Annonceurs, c’est surtout une communauté de 170 membres. "Et pas que des membres du CAC 40, bien au contraire", présente Karine Tisserand, laquelle présente rapidement les évolutions de son rôle : "On est en face d’un marché publicitaire qui a énormément évolué avec le digital et la data. La pub, en elle-même, a été très challengée par ces canaux et la montée en puissance des réseaux sociaux, les nouveaux usages consommateurs et leur demande d’utilité des marques dans leur quotidien. Je parle maintenant de « consom-acteur à conso-créateur ». L’écran que nous avons dans les mains, à savoir notre smartphone, a grandement bouleversé notre écosystème. Il y a un vrai enjeu de transformation publicitaire sur de nouveaux référentiels adaptés à notre nouveau marché." Et c’est là que le Club des Annonceurs prend tout son sens. "On ouvre les discussions sur des prismes et panoramas différents à nos adhérents. On aime bien créer le débat, confronter les points de vue pour créer de la richesse intellectuelle, on est un peu le think tank des marques."

De belles évolutions dans l’audio digital

Au niveau de l’organisation, le Club des Annonceurs est composé d’un conseil d’administration de 10 membres élus, tous annonceurs en poste. Le président est Hubert Blanquefort D’Anglards, directeur de la communication digitale et innovation chez EDF. Du côté opérationnel, dotée d’une solide expérience "marque", Karine Tisserand tire de ses postes passés entre agences et annonceurs une véritable expertise autour de la publicité en radio. Constat, d’abord : "La radio est un média de masse, émotionnel et chaud qui a été mis à mal par la technologie digitale au début de l’accélération numérique. Mais quand on regarde les nouveaux acteurs, comme les assistants vocaux ou les pure players radio notamment, les moments de consommation traditionnels qui persistent sur des cibles bien identifiées, et les nouveaux usages de consommation radio, il y a de très belles choses à venir", poursuit la directrice générale. Laquelle croit vraiment au pouvoir de l’imaginaire et de la voix.

"Le podcast est une force. L’audio digital a de belles années devant lui : il peut vraiment être travaillé autour de la voix, de l’identité vocale et de la production des contenus. C’est un levier efficace pour nos annonceurs." Karine Tisserand va même encore plus loin : "Les annonceurs ont compris ce virage important de l’audio digital. Je crois que cela va permettre au média radio et à la publicité de regagner ses lettres de noblesse notamment sur le drive to store, les objets connectés et l’avènement de la commande vocale. De mes récentes expériences annonceurs, nous travaillions plutôt sur le native radio, plus intégré, informatif et moins publicitaire." Dans les prochains événements du Club des Annonceurs, en lien avec les Paradoxes de l’émergence de son étude The Brand Immersion 3, le débat sera porté autour des enjeux de la voix, de la commande vocale, de la radio "on demand".
"Le podcast est une force et l'audio digital  a de belles années devant lui."

Karine Tisserand, parcours croisé

À la tête du Club des Annonceurs depuis mars dernier, Karine Tisserand a un double parcours en agences de publicité et au sein d’annonceurs… Diplômée de la grande école de commerce ESSEC, elle a connu pendant 13 années plusieurs agences de renommée : d’abord Grey International, Young & Rubicam, puis Publicis Conseil durant 7 ans. Après un projet entrepreneurial mené à bien, l’actuelle directrice générale du Club des Annonceurs est passée du côté des marques. Un saut loin d’être dans l’inconnu pour cette spécialiste de la communication et qui a travaillé notamment pour la Banque Populaire, Canalsat, HSBC et LCL. Une vraie plus-value de visions croisées et benchmarks pour l’association.

Contact

Le Club des Annonceurs
18, rue de Londres
75 009 Paris
Tél. : +33 6 99 02 73 62
Leclubdesannonceurs.com



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Septembre 2019 - 19:22 Appel à la grève à Radio France