La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Gooooodbye Adrian Cronauer !

Rédigé par le Lundi 23 Juillet 2018 à 06:43 | modifié le Lundi 23 Juillet 2018 à 06:43



Adrian Cronauer est décédé à l’âge de 79 ans. Vous le connaissez tous sans pourtant connaître son nom. En revanche, si on vous dit "Goooood Morning, Vietnam", vous viendra tout de suite en tête le visage de Robin Williams qui a rendu son slogan célèbre.
Entre 1965 et 1966, Adrian Cronauer a été le légendaire animateur de radio de l' AFN (American Force Network, la radio de l’armée américaine basée à Saigon (actuelle Hô-Chi-Minh-Ville). Il démarrait à chaque fois son émission avec le slogan enthousiaste "Good morning, Vietnam" (Bonjour, le Vietnam).



Une expression reprise comme titre du film de Barry Levinson inspiré de cette expérience, sorti en 1987 et auquel Cronauer a participé à l'écriture du scénario. Robin Williams, y tenait le rôle principal et l’acteur a été récompensé d'un Golden Globe du meilleur acteur et d'une nomination dans la même catégorie aux Oscars.  Pour tous les amateurs de radio, ce film montre l'exemple d'un animateur radio qui sait proposer un programme qui attire les auditeur. Le scénario s’inspire de son expérience mais s’en éloigne aussi. Adrian Cronauer programmait en effet des musiques plus modernes, plus proches de ce qu’écoutaient à la maison les soldats américains, cela lui a été en effet reproché. En revanche, il n’est pas non plus devenu, comme dans le film, un rebelle et il n’a pas été expulsé de l’armée. S'il avait effectivement agi comme l'a montré Robin Williams, il aurait été jeté dans la prison militaire, a déclaré plus tard Cronauer. Il est parti au terme de son contrat avec l’armée avec tous les honneurs militaires.
 

Cronauer avait étudié la radio. Il a animé ses premières émissions à l’age de 12 ans mais est allé au collège à l'Air Force et a réussi l'examen d'entrée de pilote. Il a quand même choisi l'unité radio car, en tant que pilote, il aurait dû s'engager pour une période plus longue.  Avant sa mission au Vietnam, Cronauer était initialement stationné en Crète où il avait alors créé le "Good Morging Iraklion", terme qu’il a donc adapté lors de son passage au Vietnam. Après son service militaire, il a continué à travailler comme animateur radio et conférencier, notamment à la station de radio du "New York Times". Il était un porte-parole des publicités et exploitait une agence de publicité.

En 1979, il a coécrit avec un autre vétéran du Vietnam le scénario, qui deviendra plus tard le film hollywoodien sur lui. Puis, il a changé de profession et est devenu avocat en droit des médias et associé d'un cabinet spécialisé. De 2001 à 2009, il a conseillé le Département de la Défense et le Bureau des Missing du Département américain de la Défense.
 



Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 09:30 Le pôle radio du groupe M6 en forte progression