La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Europe 1 coupe son émetteur Grandes Ondes

Rédigé par le Mardi 31 Décembre 2019 à 08:50 | modifié le Mercredi 1 Janvier 2020 à 15:59



Fin d'une époque débuté en... 1955. Dans un contexte de numérisation, et aussi d'économies, le bateau amiral de Lagardère éteindra ce soir, à minuit, son émetteur Grandes Ondes. Explications avec Anne Fauconnier, Secrétaire Générale des radios du groupe Lagardère, Europe 1, RFM et Virgin Radio.


LLPR - Où se situe l’émetteur Grandes Ondes d’Europe 1 et quelle est son histoire ?
AF -
L’ émetteur se situe dans la Sarre, à quelques kilomètres de la frontière française sur les communes de Wallerfangen et Überherrn. La diffusion Grandes Ondes a démarré en 1955 a la naissance d’Europe 1.

LLPR - Pourquoi faire le choix d’éteindre cet émetteur ce 31 décembre à minuit ?
AF -
La diffusion Grandes Ondes n’est pas une diffusion d’avenir et le choix d’éteindre cet émetteur correspond à la volonté d’Europe 1 de se moderniser et de capitaliser sur les autres modes de diffusion FM, internet, 4G, enceintes connectées, et dans les prochains mois en DAB+. D’autres radios comme la radio sarroise et Radio France ont aussi fait le choix de ne plus être diffusées en Grandes Ondes.
 
LLPR - Est-il possible de chiffrer l’audience générée par cet émetteur ?
AF -
Les chiffres fournis par Médiamétrie sont issus du déclaratif et montrent une tendance constante à la baisse depuis 15 ans. Notre souhait est de réorienter les auditeurs Grandes Ondes vers des moyens d’écoute plus modernes. L’application mobile et internet peuvent être des possibilités d’écoute fiable et nous avons un bon réseau en couverture FM dont la liste des fréquences est à retrouver sur europe1.fr.
 
LLPR - Enceintes connectées, streaming, FM, DAB+… Vers quels supports allez-vous maintenant diriger vos efforts ?
AF -
Notre stratégie est de développer tous les moyens de diffusion futurs. Enfin, les auditeurs qui souhaitent contacter Europe 1 sur ces sujets peuvent le faire via europe1.fr.



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

103.Posté par Jp Droumaguet le 12/01/2020 18:12
Quand on pense a tou t le potentiel de l'AM et comme il est inexploite en France... J'ecoutais deja peu Europe 1, il y a 15 ans c'etait ma station no1 mais j'ai migre vers RTL... Desormais je n'ai plus le choix, RTL 24h sur 24 partout en France, partout en Europe ! FRANCE inter que nous payons nous a abandonne, maintenant seul RTL,RMC et bien sur la BBC nous accompagne partout. Comptez un auditeur de moinsdans vos dividendes, et profitez en car pour Europe 1 n'oubliez pas d'eteindre la lumiere quand ca fermera.

102.Posté par WDG le 12/01/2020 15:53
Je ne dis pas merci à Europe1.
Je suis un fidèle auditeur des GO depuis les années '50 tout en étant localisé à Bruxelles.
La suppression de l'émetteur du Felsberg me prive de tout contact :
-plus de 183 kHz;
-pas d'émission en FM au delà du territoire français;
-même votre site Internet (via IE10) annonce : "impossible d'établir une connexion sécurisée".
Je sais que Europe1 est en déclin depuis 1995, dommage pour vous...
Dorénavant, j'écouterai RTL.
Incompétents, vous avez dit incompétents...





101.Posté par Rémy Friess le 11/01/2020 14:16
Réponse à Dol Dom :

Le "Digital AM Broadcasting", également appelé "IBOC" (In-Band-On-Channel) est un procédé utilisé exclusivement aux États-Unis. Il permet de diffuser sur une fréquence donnée un programme AM conventionnel et 2 programmes numériques. Depuis un mois environ les radios ont le droit de supprimer la partie analogique, ce qui leur permet de diffuser 5 programmes numériques au lieu de deux.
Pour l'instant aucune radio n'a, à ma connaissance, utilisé cette possibilité.
Un procédé similaire existe pour la FM. Aux USA on le nomme "HD Radio".
Il n'a jamais été question d'utiliser le système américain dans aucun pays d'Europe, où l'on a testé le procédé DRM (Digitale Radio Mondiale). Ces tests n'ont jamais été concluants et les stations qui se sont lancées ont vite abandonné, d'autant plus que les rares récepteurs sur le marché sont hors de prix.
En Europe on privilégie l'excellent système DAB+ sur la bande 3 laissée vacante par la télévision au moment de la fin de l'analogique.
Mais en France nous avons des années de retard dans sa mise en place. Il existe bien quelques multiplex locaux ou régionaux – d'ailleurs très mal installés et peu performants – mais c'est tout.
Les deux réseaux nationaux vont commencer à être installés cette année quand tout un tas de problèmes administratifs seront réglés. Mais on peut s'attendre à ne voir que les grandes villes desservies dans les premiers temps, puis les grands axes routiers. Les habitants de la campagne attendront.
Le parisianisme ambiant fait qu'au CSA on ne se préoccupe pas des bouseux que nous sommes.
Europe1 sera sur un de ces réseaux, mais il m'étonnerait que la couverture soit nationale avant 8 à 10 ans.

100.Posté par Jean-Claude de Saint-Omer le 11/01/2020 13:58
Bonjour,
De temps en temps vous vous glorifiez d'avoir l'un des meilleurs taux d'écoute. Je pense qu'avec l'interruption de votre émetteur grandes ondes il va y avoir du changement.
En ce qui me concerne je me vois contraint, après de très nombreuses années, de vous quitter car la réception sur 94.2 est lamentable dans mon secteur.
Sincères condoléances pour tous les auditeurs perdus.

99.Posté par Giorgio R. le 11/01/2020 01:08
Bonjour,
je suis très déçu de ne plus recevoir Europe 1 en Suisse (Zürich) sur les grandes ondes avec mes vieux poste radio des années 60, tout ça pour la société de consommation et le fric...déjà que la station perd des auditeurs alors un de moins et bonjour RTL que je continue a recevoir en grandes ondes..Adieu Europe 1.

98.Posté par Giorgio R. le 11/01/2020 01:06
Bonjour,
je suis très déçu de ne plus recevoir Europe 1 en Suisse (Zürich) sur les grandes ondes avec mes vieux poste radio des années 60, tout ça pour la société de consommation et le fric...déjà que la station perd des auditeurs alors un de moins et bonjour RTL que je continue a recevoir en grandes ondes..Adieu Europe 1.

97.Posté par JEF le 11/01/2020 00:59
L'empire Lagardère en déconfiture , EUROPE 1 bientôt à vendre ?

96.Posté par Dol Dom le 10/01/2020 19:38
"digital am broadcasting" : quelqu'un peut-il m'expliquer si on aura accès à ce truc pour écouter E1 ? Merci beaucoup.

95.Posté par Bernard le 10/01/2020 13:20
Bonjour,
Quelle tristesse de ne plus pouvoir écouter Europe 1 en GO. Nous sommes frontaliers, les GO c'était le seul moyen car les stations françaises ne passent plus en FM au delà de la frontière. Du coup nous écoutons RTL qui a l'intelligence de poursuivre sa diffusion. Pas étonnant qu'elle soit la 1ère radio de France!!

94.Posté par Guillaume Hirel le 10/01/2020 13:15
Bonjour, vivant depuis 30 ans en Allemagne et mon autoradio tous les jours allumé sur Europe1. Quelle déception de ne plus capter Europe1. DAB+ n'est pas une alternative crédible car Europe1 n'y émet qu'en France.
Bon sang, quand on s'appelle Europe!!! Avez-vous pensé au rayonnement de la langue Française? Et de sa culture par vos émissions variées et instructives?
Je n'ai jamais aimé RTL, mais si vous insistez...
L'argument des couts ne tient pas: je suis aussi un consommateur en France, donc la pub est aussi pour moi!
Allez, un peu de jugeotte et réactivez cet émetteur. Merci d'avance!

93.Posté par Guy M. le 10/01/2020 12:45
Un soir de 1955, mon père est rentré du boulot assez excité : il y a une nouvelle radio qui émettait en grandes ondes ! Et de chercher fébrilement sur "le poste" cette station qui devait se trouver "entre la France et l'Angleterre" (Fance-Inter et la BBC). J'avais 4 ans et pourtant je m'en souviens encore tellement ça m'avait marqué ! Habitant en Belgique, nous ne pouvons écouter les stations françaises qu'en modulation d'amplitude... Ou en IP mais ce n'est pas pratique et ça coûte.

Cette décision d'arrêter l'émetteur GO me paraît d'autant plus irraisonnée que l'AM numérique est en cours d'implantation (déjà homologuée aux USA) : stéréo hi-fi, transmission de données complémentaires comme les infos sur la circulation, les avis de disparition, etc. Tout cela se faisant dans la bande passante d'une émission AM classique, avec le matériel existant..

Pour des infos (si vous lisez l'anglais), tapez "digital am broadcasting" (avec les guillemets) dans votre moteur de recherche habituel.

Le rendement sera aussi nettement accru -ce qui nécessitera une puissance plus faible. Les essais faits aux USA l'ont été avec des émetteurs de 10KW le jour et de 1KW la nuit. En fait, la puissance requise serait inférieure à celle de la somme des émetteurs FM nécessaires pour couvrir tout l'ensemble du territoire. Et, en prime, sur des fréquences qui sont reconnues pour n'avoir aucun impact sur la santé ! Ce qui serait loin d'être le cas pour la FM et le DAB.

Il n'y aura pratiquement plus d'interférences -notamment des stations adjacentes, et il ne faudra qu'un seul émetteur (déjà existant), une seule licence et une seule gestion pour couvrir l'entièreté les territoires français, belges, suisse et Luxembourgeois + une bonne partie de l'Allemagne, le nord de la Catalogne et du Pays Basque espagnols, le nord de l'Italie, le sud de l'Angleterre et de l'Irlande, etc. Sans compter ceux qui naviguent en mer : pêcheurs, plaisanciers, etc. où seule l'AM peut être reçue simplement.

Une des motivations de l'arrêt des émissions en AM est que les pays voisins ne sont pas concernés par les pub's françaises. Erreur ! Comme beaucoup de belges, je fais plus de 25% de mes courses en France (encore pour ~200€ hier) et j'achète des produits français dans nos supermarchés. Les infos publicitaires, je les ai par les radios et les TV ...françaises.

J'espère qu'on lira ça chez E1 et les autres...

92.Posté par Pascal DUVAL le 09/01/2020 18:46
Bonjour,

Très déçu par la décision de la radio Europe 1. Je ne reçois que les grandes ondes dans la campagne (28). Pour une radio qui se dit populaire c'est loupé.
Après France inter l'élitisme qui n'a ruen à faire des auditeurs périphériques voici E1, qui pourtant tendait le + possible son micro aux gilets jaunes.
Donc vive RTL qui respecte, pour l'instant, les campagnes.
Je ferai le + de bad buzz possible sur E1.

Pascal

91.Posté par Marc Cornely le 09/01/2020 17:33
Apres une coupure de test en novembre puis retablie sans reponse aux commentaires. Apres France-info en ondes moyennes que l'on captait en Belgique ainsi que France-Inter en ondes longues, voici E1 qui deserte. Que faire en voiture? BYE, BYE, l'info de France. En attendant une improbable licence DAB+ ou FM en Belgique et un autoradio equipe pour, Vive la BBC, RMC (rien que du foot) et Alger Chaine 3 le soir. Triste epoque qui considere que chaque corbillard qui passe transporte un ex-auditeur en ondes longues.
MH Cornely, 69ans, Bruxelles, Belgique.

90.Posté par lallement de Nancy le 09/01/2020 08:57
Bonjour,
je suis très déçu de ne plus recevoir Europe 1 sur les grandes ondes avec mes vieux poste radio des années 60, tout ça pour la société de consommation et le fric...déjà que la station perd des auditeurs alors un de moins et bonjour RTL que je continue a recevoir en grandes ondes..Adieu Europe 1.

89.Posté par Danny Gardes le 08/01/2020 22:33
Je suis à Londres depuis 25 ans et je me réveillais avec Europe 1 tous les matin avec les infos. Maintenant le buzz du radio réveil me déprime.

88.Posté par Jura Côté d''''or le 08/01/2020 21:42
J'habite à la limite de la côte d'Or et du Jura, je ne capte plus Europe 1 en FM, donc maintenant c est RTL.
C est MÉPRISANT. Mentalité de parisiens!

87.Posté par Lecharpentier Jean Claude le 08/01/2020 17:12
J'habite dans une valléedes Vosges,d’où il est impossible de capter europe 1 en FM, alors il ne reste plus que RTL, je me déplace régulièrement des Vosges jusqu'en Bretagne d’où je suis originaire, il est impossible de faire le trajet calé sur europe 1 en FM, vous traversez beaucoup de région ou la FM ne passe pas, par contre en GO il n'y a pas de problème tout va bien.
Le monde rural n'est pas la préoccupation des instances parisiennes, dommage vous envoyez vos fidèles auditeurs chez RTL, ne vous plaignez pas d'être régulièrement devancés par RTL, vous avez ce que vous mérités.

86.Posté par Jobe le 08/01/2020 15:27
Quelle honte étant routier international Belgique Italie voilà 39 ans que je vous ecoutais. Quelle mépris

85.Posté par CERCUEIL RICHARD le 08/01/2020 09:27
BONJOUR
MERCI POUR CETTE NOUVELLE VERSION DE VOEUX POUR CETTE ANNEE 2020 en retour recevez les miens ; en vous souhaitant de bons bénéfices......

tout en constatant le mépris pour les VIEUX provinciaux et ses agriculteurs ( qui vous nourrissent )
Oui nous recevons très mal , voir pas du tout la FM
certes vous misez sur des supports modernes mais que faite vous des vieux auditeurs ?...... ( bons pour la casse ? place aux jeunes , qui pour une bonne partie n'ont que faire de votre radio )
AH OU EST PASSE CETE T.S.F. QUI SAVAIT NOUS DIVERTIR .

84.Posté par Jean-Pierre le 08/01/2020 07:56
Peut être pourriez vous penser aux auditeurs ... RURAUX ! ! ! habitant au milieu de trois villes avec des fréquences différentes ! ! ! Bonjour pour capter la FM ... Europe1 perd un auditeur de plus .....

1 2 3 4 5 » ... 8
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Octobre 2020 - 10:10 Didier Maïsto quitte son poste à Sud Radio