La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Canada : 200 radios pourraient bientôt disparaitre suite à la crise

Rédigé par le Jeudi 27 Août 2020 à 08:19 | modifié le Jeudi 27 Août 2020 à 08:19



L’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR) a publié hier les résultats d’une étude économique effectuée par Communications Management Inc. (CMI) intitulée "La crise des médias canadiens et l’avenir de la radiodiffusion locale". Selon un économiste spécialiste des médias, 40 télévisions et jusqu’à 200 radios pourraient disparaitre dans les trois prochaines années.



Selon les prévisions indiquées dans le rapport, il est possible que 50 stations de radio ferment leurs portes d’ici les quatre à six prochains mois, que 150 stations de radio de plus en fassent autant dans les 18 prochains mois et qu’en plus, au moins 40 des 94 stations de télévision privées locales du Canada cesseront leurs opérations dans les 12 à 36 prochains mois. Les exploitations les plus vulnérables sont les stations AM et aussi les stations indépendantes et d’autres stations de radio et de télévision privées dans les marchés de plus petite taille à travers le Canada.
"Les services privés de radio et de télévision canadiens sont en crise" a déclaré Lenore Gibson, présidente du Conseil d’administration de l’ACR. "En l’absence de mesures immédiates, le Canada verra une vague de fermetures des services locaux de radio et de télévision au cours des trois prochaines années. Par conséquent, de nombreuses communautés seront privées d’une voix médiatique quotidienne à l’échelle locale, et la diversité des choix et des sources de nouvelles sera réduite de beaucoup dans presque chaque communauté du pays" a ajouté Leonore Gibson.


Les Canadiens sont habitués à des systèmes de nouvelles et de reportages locaux à la fois fiables et bien gérés. Selon l’édition 2020 du Digital News Report du Reuters Institute, quatre des cinq principales sources de nouvelles pour les Canadiens sont des radiodiffuseurs privés. Il y a cependant eu une diminution graduelle de la capacité de maintenir cette infrastructure essentielle au cours des 15 dernières années. Cela est attribuable aux changements structurels du marché de la publicité et aussi aux politiques de taxation et au régime réglementaire inéquitables visant les géants des médias en ligne de propriété étrangère. Ces facteurs ont mené directement à la crise financière que traversent les stations de radio et de télévision privées locales, lesquelles comptent presque uniquement sur les revenus publicitaires.

"Pendant des générations, les nouvelles et le journalisme locaux se sont avérés des éléments essentiels pour tenir les Canadiens au courant des questions qu’ils estiment importantes, comme tenir les gouvernements responsables de la façon dont ils agissent et examiner l’usage fait de l’argent des contribuables" a souligné Carmela Laurignano, vice-présidente et chef du groupe radio, Evanov Communications Inc. "Si nous laissons les nouvelles locales mourir, la vitalité de la société canadienne s’en trouvera gravement compromise", a-t-elle ajouté.
Dans le domaine de la radio privée, ces fermetures pourraient entraîner environ 2 000 pertes d’emplois, soit 24% des niveaux d’emploi en 2019.

Les radiodiffuseurs privés du Canada appellent à des nouvelles mesures pour créer un avenir davantage équitable et durable pour la radiodiffusion locale et assurer, aussi, la présence continue d’un éventail de styles éditoriaux sur les ondes à travers nos provinces et territoires. Le 13 juillet 2020, l’ACR a présenté une demande au CRTC en vue d’obtenir des mesures d’allègement réglementaire d’urgence pour l’année de radiodiffusion se terminant le 31 août 2020. Pour aider à éviter la fermeture de stations, les radiodiffuseurs privés du Canada préconisent l’allègement réglementaire à court terme et l’adoption de nouvelles mesures gouvernementales pour créer un avenir davantage équitable et durable pour la radiodiffusion locale.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 14:25 Nouvelle édition des Prix RFI – Radio Cultura

Jeudi 23 Septembre 2021 - 15:15 Le "NRJ Music Tour" revient en Belgique