La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Vincent Giret (franceinfo) : "Paris, Le Grand Débat : une première pour le Service Public uni"

Rédigé par le Mardi 10 Mars 2020 à 17:15 | modifié le Mercredi 22 Juillet 2020 à 14:48



Ce mardi soir, à 21h05, Radio France et France Télévisions proposent un débat sur les municipales à Paris, diffusé simultanément sur franceinfo (télévision et radio), France Bleu Paris et France 3 Ile-de-France. Une collaboration inédite, à cet échelle, entre les deux groupes publics dans la lignée de la convergence souhaitée par l'État qui préfigure le futur holding France Médias. Coulisses avec Vincent Giret, directeur de Franceinfo.


Vincent Giret, directeur de franceinfo radio
Vincent Giret, directeur de franceinfo radio

LLPR - Après LCI, franceinfo organise le débat des municipales à Paris. Avez-vous été confronté à des complexités dans l’organisation ?
VG - Il n’était pas pensable pour nous que le Service Public soit exclu des débats à Paris, au seul profit des acteurs privés. Nous nous sommes donc battus pour pouvoir organiser un ultime débat, entre les 7 principaux candidats à la mairie, à cinq jours du premier tour. Tous ont finalement accepté notre proposition et nous nous en réjouissons, c’est une bonne nouvelle pour le débat démocratique. C’est la première fois que Radio France et France Télévisions, nos deux grandes entreprises de service public, s’allient pour proposer une offre commune : "Paris, Le Grand débat" sera ainsi diffusé en direct et simultanément sur les antennes de franceinfo, radio, télé et numérique, sur France 3 Île-de-France et sur France Bleu Paris, de 21h à minuit afin de toucher un public le plus large possible. J’ajoute qu’ensemble France Télévisions et Radio France organisent plus de deux cents débats dans toutes la France - retransmis sur nos différentes antennes TV, radio et numérique – avec toutes les grandes sensibilités politiques de notre pays, dans un souci de proximité et de responsabilité pour ce temps fort démocratique. Mercredi, ce sera à Lyon dans un débat organisé par France 3 et franceinfo.


LLPR - Un débat avec beaucoup de candidats, c’est soit trop policé et ennuyeux, soit la cacophonie. Comment allez-vous le modérer ?
VG - Nous défendons une éthique du débat public, en privilégiant le fond, les idées, les projets et l’information loyale de l’opinion. Marc Fauvelle, pour franceinfo et Carole Gaessler pour France 3, piloteront cette soirée spéciale, avec le talent et le professionnalisme qu’on leur connaît. Ce sera vif, stimulant, précis, afin d’éclairer au mieux les enjeux d’une ville capitale dont le destin intéresse tous les Français.  

LLPR - C’est un débat à quatre mains, comment avez-vous déterminé les règles du jeu entre France TV et Radio France ?
VG -
Nous nous connaissons bien : les équipes de nos deux maisons travaillent ensemble depuis plus de quatre ans pour développer franceinfo sur toutes ses antennes, radio, télé Canal 27 et numérique. À Radio France, nous travaillons aussi très étroitement avec les locales de France Bleu dont plusieurs travaillent maintenant avec des équipes de France 3 autour du développement de matinales communes. Nous nous sommes donc répartis les rôles, en bonne intelligence, avec une contribution de chacune de nos antennes respectives en jouant de nos complémentarités.  
 
LLPR - Quel est l’intérêt de le multi-diffuser sur plusieurs canaux tv / radio ?
VG -
Toucher un large public, les uns avec la télévision, les autres avec la radio, d’autres encore, et notamment les plus jeunes, via nos sites numériques. C’est tout l’intérêt d’une offre commune de service public. 

LLPR - Est-ce une nouvelle étape de la convergence France TV et Radio France, bientôt dans France Médias ?
VG -
Comme vous le savez, des équipes de Radio France et France TV travaillent ensemble depuis plus de 4 ans pour développer franceinfo sur tous les supports, conjuguant nos savoir-faire et nos complémentarités. Le Service Public s’est ainsi doté d’un puissant média global d’information pour diffuser, à grande échelle, et pour tous les publics, une information chaude exigeante, certifiée, impartiale, contextualisée, refusant le sensationnalisme et la dramatisation. C’est certainement une expérience inspirante pour l’avenir.


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 09:42 Champagne FM s'associe à l'hommage à Samuel Paty