La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Suisse : la TV résiste face à ses concurrents numériques

Rédigé par le Vendredi 5 Novembre 2021 à 08:20 | modifié le Vendredi 5 Novembre 2021 à 08:20



Le troisième rapport trimestriel sur les Mediapulse Streaming Data présente pour la première fois les données en les ventilant selon les caractéristiques des groupes cibles que sont l’âge et le sexe. Il en ressort que la télévision subit, certes la pression de Netflix et de YouTube, ses nouveaux concurrents, dans les groupes cibles des plus jeunes et des personnes d’âge moyen, mais qu’elle n’a dû céder sa position de numéro un à YouTube que dans le groupe d’âge des 15 à 29 ans.


La pénétration quotidienne de la télévision en Suisse par trimestre
La pénétration quotidienne de la télévision en Suisse par trimestre

Selon le troisième rapport trimestriel sur les Mediapulse Streaming Data, il n’y a toujours que YouTube et Netflix qui fassent figure de sérieux concurrents non-TV, même s’ils sont encore loin derrière la télévision: la télévision atteint quotidiennement deux fois plus de spectateurs que YouTube et près de six fois plus que Netflix. Les données du troisième trimestre confirment en outre ce que celles du deuxième trimestre laissaient déjà deviner, à savoir que la saisonnalité de la consommation TV touche aussi YouTube et Netflix. La télévision ainsi que YouTube et Netflix atteignent en effet nettement moins de spectateurs en été – spécialement pendant la période des vacances – que pendant l’hiver, une tendance qui s’observe également pour les deux plateformes numériques...

YouTube en tête chez les jeunes adultes

Le rapport montre également que dans le groupe d’âge des 15 à 29 ans, YouTube atteint davantage de personnes que les offres des chaînes TV. Dans ce groupe d’âge, YouTube est donc l’offre d’images animées dont l’audience est la plus forte.
En poursuivant le développement de son système de mesure TV, Mediapulse a pour objectif général de fournir au marché suisse de la télévision une base de données indépendante, multiplateforme et comparable permettant de quantifier uniformément et en continu l’audience des chaînes TV et d’autres offres d’images animées. Les premiers résultats ont été publiés en avril et en juillet 2021, sous la forme de rapports trimestriels. À la différence des deux rapports trimestriels précédents, le rapport sur le troisième trimestre renseigne sur l’audience des différentes offres non plus uniquement sur la base des valeurs totales, mais également, pour la première fois, en ventilant les valeurs de pénétration selon les caractéristiques des groupes cibles que sont l’âge et le sexe.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Décembre 2021 - 09:20 Le groupe Tryo en concert avec RTL2