La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Publicité




Royaume-Uni : 80 foyers volontairement privés des programmes de la BBC

Rédigé par le Lundi 2 Mai 2022 à 06:30 | modifié le Lundi 2 Mai 2022 à 06:30



La BBC a publié les résultats complets d'une "étude sur la privation" dans laquelle 80 foyers n'ont eu accès à aucun contenu ou service de la BBC pendant neuf jours. Les résultats suggèrent que bon nombre des participants ont sous-estimé la valeur que leur ménage tire de la BBC.



L'étude, menée par la société de recherche MTM pour le compte de la BBC, a révélé que 70% de ceux qui avaient initialement déclaré qu'ils préféreraient se passer de la BBC, ou préféreraient payer moins cher la redevance, ont changé d'avis et étaient même prêts à payer davantage afin de conserver le contenu et les services de la BBC. Un peu moins de 200 personnes, basées dans 16 endroits différents au Royaume-Uni et avec un mélange de points de vue sur la BBC, y ont participé. Cette étude a produit un résultat presque identique à celle menée en 2014/2015 malgré des changements importants sur le marché des médias au cours des sept dernières années et malgré une augmentation significative de la concurrence mondiale des autres diffuseurs, services d'abonnement et plateformes.

Privés de radio et de télévision

Sur les 80 ménages concernés, 30 ont initialement déclaré qu'ils ne voulaient rien payer et ne pas recevoir la BBC et 30 autres ne voulaient payer moins que le montant actuel de la redevance . Un groupe témoin de 20 personnes disposées à payer la totalité des frais de licence a également été inclus. Les ménages n'ont pu accéder à aucun service de la BBC, à la télévision, à la radio, en ligne et dans les applications, pendant neuf jours, couvrant deux week-ends complets. Ils n'étaient pas non plus autorisés à regarder le contenu de la BBC disponible sur d'autres services tels que Netflix ou YouTube. En retour, ils bénéficient d'une réduction d'environ 3,90 £ de la redevance. À la fin de l'étude, 42 des 60 ménages, soit 70%, qui souhaitaient initialement ne rien payer ou moins, ont déclaré qu'ils étaient prêts à payer la totalité des frais de licence ou plus en échange  des services de la BBC.

Le rôle majeur de la BBC

Les raisons du changement d'opinion comprenaient la prise de conscience qu'ils avaient sous-estimé de la valeur que leurs ménages retirent de la BBC et la quantité de contenu et de services de la BBC qu'ils consommaient dans leur vie quotidienne.
"C'est formidable de voir le rôle que joue la BBC dans la vie des gens à travers le Royaume-Uni et cela montre non seulement l'importance de la radiodiffusion de service public, mais cela renforce le fait que nous devons continuer à travailler dur pour maintenir cela" a déclaré le directeur général de la BBC, Tim Davie.

L'étude complète est ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >