La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Retour à l’équilibre en 2018 pour Radio France

Mardi 2 Janvier 2018



Le Conseil d’administration de Radio France a approuvé les orientations stratégiques et le budget de Radio France pour 2018. L’année 2018 devrait marquer une étape nouvelle dans la stratégie de renouvellement des publics de Radio France grâce au média global, permettant de décliner les contenus radiophoniques et musicaux sur tous les supports, et de toucher les publics les plus larges.



Conformément au Contrat d’Objectifs et de Moyens (COM) 2015-2019, l’année 2018 s’inscrit comme l’année de retour à l’équilibre des comptes de l’entreprise. Pour la première année depuis 2014, le résultat prévisionnel 2018 s’élève à +0.5 M€, en amélioration de 7.2 M€ par rapport au résultat prévu dans le budget 2017 (-6,7 M€). Le budget 2018 est construit dans le respect du Projet de Loi de Finances 2018, qui prévoit une Contribution à l’audiovisuel public en baisse de 24.6 M€.

Poursuite du plan d’économies

Cette diminution s’imputera intégralement sur la subvention d’investissement dédiée au financement des travaux de réhabilitation de la Maison de la radio. L’année 2018 correspond en effet à une phase de transition entre les livraisons des phases 4 et 3 du programme de réhabilitation, donnant lieu à de moindres décaissements. Conformément à la hausse prévue dans le COM entre 2017 et 2018, la Contribution à l’audiovisuel public de fonctionnement est, quant à elle, en augmentation de 8.6 M€ (+1,5%) et s’élève à 586.3 M€. Ce retour à l’équilibre en 2018 est permis grâce aux efforts d’économies réalisées par l’entreprise et au développement de ses ressources propres. Le budget prévoit la poursuite du plan d’économies sur les politiques d’achats et de consommation sur les charges externes pour un montant de 4.0 M€ en 2018 par rapport au budget 2017.

Masse salariale en baisse

Conformément à ses engagements, Radio France poursuivra ses efforts sur la masse salariale, qui s’établit à 401.3 M€ et représente près de 60% des charges d’exploitation. La masse salariale diminue ainsi de 1.2 M€ par rapport à la prévision de fin d’année 2017. Malgré les mesures prises depuis 2015, notamment le non-remplacement de départs naturels, l’évolution de la masse salariale est en décalage avec le rythme prévu par le COM. En 2018, Radio France poursuivra l’effort de non remplacement des départs à hauteur de 75 ETP. Des actions seront également menées pour réduire le recours aux CDD.

Les ressources propres de Radio France, hors partenariats, sont en hausse de 4.0 M€, à 61.9 M€. Les recettes attendues intègrent 45.4 M€ de recettes publicitaires tous supports. Radio France prévoit aussi de générer 3.2 M€ (+ 0,1 M€) de recettes de billetterie liées principalement à son offre de concerts et de poursuivre le développement des autres ressources propres liées à ses activités de diversification (droits d’exploitation, locations de salles et concessions restaurant et parking notamment).

Le budget d’investissement 2018 s’élève à 54.3 M€

Ce budget d’investissements courants de l’entreprise est en hausse à 26 M€ (+ 1,5 M€). 4,2 M€ seront consacrés à des investissements sur des projets numériques (+0.2 M€) afin de poursuivre la digitalisation de l’entreprise et l’adaptation de ses offres éditoriales vers le média global. Au total, les moyens alloués par Radio France aux projets numériques s’élèvent à 12.1 M€, en augmentation de 0.9M€. Par ailleurs, Radio France consacrera 15.5 M€ aux moyens techniques dédiés notamment aux nouveaux équipements dans les espaces réhabilités (studios d’enregistrement des antennes, cabines de production et de post-production etc…), aux investissements techniques récurrents et liés aux infrastructures et à la modernisation des outils métier et gestion ainsi que 6.2 M€ au patrimoine mobilier et immobilier du siège et du réseau France Bleu. En outre, l’effort lié à la sécurité informatique est poursuivi à hauteur d’1 M€.

Enfin, le budget 2018 prévoit le financement des projets de développement de Radio France, avec notamment la création d’un nouveau festival musical européen qui aura lieu fin août à la Maison de la radio et qui s'adressera à un public familial et populaire, l’accompagnement du lancement du nouvel espace concert francemusique.fr et l’amélioration de la zone de couverture de France Bleu dans la région Occitanie. Il soutiendra aussi le développement de l’offre d’information de Mouv’ à destination des jeunes. 


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Janvier 2018 - 17:12 NRJ : première radio musicale de France