Radio France signe une charte de développement durable

Rédigé par le Jeudi 5 Avril 2018 à 07:40 | modifié le Jeudi 5 Avril 2018 à 07:46



Radio France a signé le 4 avril 2018 la "charte développement durable des établissements publics et entreprises publiques" du Ministère de la Transition écologique et solidaire. En claire, l'entreprise publique veut intégrer les exigences du développement durable dans toutes ses actions et son fonctionnement.


Hier matin, la signature de la Charte Développement durable © RF/Christophe Abramowitz
Hier matin, la signature de la Charte Développement durable © RF/Christophe Abramowitz

"Radio France confirme ainsi sa volonté d’intégrer les exigences du développement durable dans toutes ses actions et son fonctionnement et se réjouit de rejoindre les 75 organismes publics déjà engagés au sein de ce Club" précisé Jean-Luc Vergne, Président-directeur général de Radio France. Consciente de sa responsabilité vis-à-vis des générations actuelles et futures, Radio France veut s’engager dans "une démarche responsable d’amélioration continue, partagée par l’ensemble de ses collaborateurs". Cette volonté s’inscrit dans un plan d’actions structurantes concernant à la fois "la protection et la valorisation de l’environnement, le développement économique et le progrès social".
 

Concrètement, cette charte passera par l'application du tri sélectif avec installation de dispositifs de récupération des mégots, des bouteilles en plastiques, des canettes, des piles, des cartouches d’encre et toner… par la promotion des gestes d’économie d’énergie, incitation à la réduction de la consommation de papier et au recyclage ou encore par la végétalisation des espaces avec pour objectif plus de 9 000 m² d’espaces verts, optimisation des systèmes de géothermie...


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Juillet 2018 - 08:43 Le MAG 102 - Léa Salamé : "La radio me fascine" €