La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Radio France dévoile les coulisses de 14 nouveaux studios

Rédigé par le Jeudi 2 Juillet 2020 à 10:45 | modifié le Lundi 6 Juillet 2020 à 08:11



À horizon 2025, le mythique studio 104 et l’Auditorium de la Maison de la radio seront complétés par 14 studios de création à la pointe des nouveaux usages et s’adaptant à la diversité des productions sonores réalisées au sein de la Maison de la radio.



Ces studios sans équivalents en Europe, combinés aux savoir-faire éditoriaux et à l’expertise technique et de production de leurs équipes permettront à Radio France de répondre à une ambition : "être le leader de l’audio en radio et en numérique, ainsi qu’un acteur essentiel de la création musicale au service de tous les Français".
En amont des travaux qui débuteront en 2021, Radio France propose une exposition dévoilant les coulisses de ces 14 nouveaux studios, une ambition architecturale et technique qui fait écho au projet d’origine de l’architecte Henry Bernard, poursuivi par le projet de réhabilitation d’Architecture-Studio.

Une visite virtuelle (accessible ICI) de cette exposition installée jusqu’à l’automne 2020 dans la nef de la Maison de la radio est d’ores et déjà proposée en attendant la réouverture de la Maison au public, dès que la situation sanitaire le permettra.


La Maison de la radio veut être le reflet de son époque

En 1963, Charles de Gaulle inaugurait la Maison de la radio, un bâtiment hors norme résolument tourné vers l’avenir et l’innovation à la fois par les choix audacieux de son architecte Henry Bernard, mais aussi par les installations de production, à l’époque à la pointe de la technologie. Alors que les dernières décennies ont connu de nombreuses avancées dans les technologies de captations sonores, Radio France a souhaité intégrer au projet de réhabilitation de la Maison de la radio la rénovation des "studios moyen" rebaptisés "studios de création" en conformité avec leurs nouvelles vocations.  "Une manière de transformer ce chantier imposé en une opportunité de pérenniser son rôle d’acteur incontournable de la création sonore et de l’innovation" indique Radio France.

14 Studios évolutifs pour répondre aux besoins de production

Perspective du studio 108 réalisée par Lemon SARL sur la base de l’avant-projet. Consacré prioritairement à la production de magazines et de documentaires, le studio 108 pourra accueillir un public de 35 personnes. © Alexandre Nossivski (MMXI) / WSP/ Radio France
Perspective du studio 108 réalisée par Lemon SARL sur la base de l’avant-projet. Consacré prioritairement à la production de magazines et de documentaires, le studio 108 pourra accueillir un public de 35 personnes. © Alexandre Nossivski (MMXI) / WSP/ Radio France
Radio France veut s’assurer maintenir son modèle de production interne. Une singularité qui lui permet de produire chaque année, l’intégralité de ses programmes radiophoniques et la captation de concerts avec la qualité de production et l’exigence sonore qui font sa renommée. Imaginés avec les équipes, ces nouveaux studios auront des capacités évolutives et répondront à l’ensemble des besoins de production : enregistrement d’émissions et de magazines, de fictions radiophoniques, mais aussi concerts et répétitions des formations musicales. Certains permettront également des retransmissions en direct ou encore d’accueillir du public. Ils répondront aussi aux nouveaux usages et seront un moyen supplémentaire pour innover dans les formats pensés par les équipes.
Si leur taille et leur utilisation pourront varier, tous auront leur forme originelle : la forme trapézoïdale, qui répond le plus naturellement à l’exigence acoustique. C’est la juxtaposition de cette forme qui a d’ailleurs donné sa forme circulaire à l’édifice.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >