La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Pas d'ubérisation des rédactions à Radio France

Rédigé par le Vendredi 27 Avril 2018 à 08:43 | modifié le Vendredi 27 Avril 2018 à 08:43



C'est notamment le projet de la direction de l'information internationale, "prémices de la fusion des services" qui inquiètent les syndicats. Et, c'est également le projet de réorganisation de franceinfo, prémices de cette "ubérisation des journalistes".



"Pour France Inter et franceinfo, au-delà de l’importante diminution de la liberté éditoriale et de la duplication des sujets qui ne sera pas sans effets sur nos auditeurs, cette réforme met en péril l'équilibre des services reportage où les journalistes acceptent un nombre très important d’obligations en échange de la possibilité de faire du reportage à l'étranger" indiquent les syndicats (lire ICI). Le projet de réorganisation de franceinfo inquiètent également les journalistes. Ce projet "qui présuppose l’existence de nouveaux métiers et filières remet en cause les accords sur les rythmes et l’organisation du travail. Crée une catégorie de journalistes corvéables tous les week-ends sans compensation et institutionnalise le reporter low-coast (radio, photos, vidéos, textes)".

Les syndicats SNJ, SNJ-CGT et SNJ-FO réunis en intersyndicale demandent aux journalistes des rédactions de Radio France de se tenir prêts à se mobiliser si la nouvelle Présidence persiste sur cette ligne...


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:17 La croissance de l'Audio Digital se poursuit