La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Les salaires dans les radios locales en Suisse

Rédigé par le Lundi 18 Mars 2019 à 08:00 | modifié le Lundi 18 Mars 2019 à 08:00



Le salaire médian des professionnels des programmes des radios locales commerciales et des télé-visions régionales se situe entre 5 000 et plus de 5 800 francs bruts par mois. C'est ce qui ressort d'une enquête de l'OFCOM sur le respect des conditions de travail usuelles dans la branche dans les radios locales et les télévisions régionales en Suisse en 2018.


Les postes de travail à temps partiel sont très répandus dans les radios locales et les télévisions régionales titulaires d'une concession. Dans les calculs suivants, les salaires sont extrapolés aux postes à temps plein.
Les postes de travail à temps partiel sont très répandus dans les radios locales et les télévisions régionales titulaires d'une concession. Dans les calculs suivants, les salaires sont extrapolés aux postes à temps plein.

À 5 811 francs (5 114.13 euros) le salaire des professionnels des programmes des radios locales de Suisse romande bénéficiant d'une quote-part est le plus élevé. Celui de leurs homologues des radios locales sans quote-part de redevance de Suisse alémanique et de Suisse romande est comparable (respectivement de 5 666 et 5 639 francs). Dans les télévisions régionales de Suisse romande, il est légèrement inférieur (5 500 francs). Enfin, c'est chez les diffuseurs de Suisse italienne et dans les télévisions régionales de Suisse alémanique que le salaire des professionnels des programmes est le plus bas.


Les radios locales et les télévisions régionales appliquent majoritairement la semaine de 42 heures. Chez un diffuseur, la semaine est de 41 heures et chez 13 autres de 40 heures. Dans onze radios locales ou télévisions régionales, la durée de travail ordinaire est de plus de 42 heures. Pour les personnes soumises à la CCT, la durée de travail ordinaire est de 42 heures et demie. 68% des professionnels des programmes ont droit à cinq semaines de vacances, 21% à quatre semaines, 11% à six semaines.
L'étude complète est disponible ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Août 2019 - 19:50 CIM Radio : l'audience des radios en Belgique