La Lettre Pro de la Radio & des Médias



"Les Jours de la radio" 2018 : quand la radio se réinvente

Rédigé par le Jeudi 8 Novembre 2018 à 07:17 | modifié le Jeudi 8 Novembre 2018 à 07:17



Du 8 au 11 novembre 2018 se tiendront les Jours de la radio 2018, le plus grand événement francophone canadien entièrement dédié à la radio. Grâce à un partenariat entre l'Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ) et l'Alliance des radios communautaires du Canada (ARCC), des représentants d'une soixantaine de radios du Canada se réuniront au Château Laurier (ville de Québec) pour partager leur passion pour ce médium et échanger sur les défis et opportunités sectoriels.



Au menu des Jours de la radio : conférences, ateliers et tables-rondes toutes centrées sur la radio, ses enjeux, sa gestion et son rôle qui feront appel à des intervenants du Canada, d'Europe et d'Afrique provenant tant de la radio communautaire, publique et privée. "Cet événement historique et inclusif illustre bien la nouvelle réalité : qu'elles soient locales, nationales et peu importe leur mode de propriété ou situation géographique, les radios se posent toutes les mêmes questions" a affirmé Claude Chabot, président de l'ARCC. "Nous croyons à une conversation ouverte, à la recherche de solutions communes".

La radio étant aussi intimement liée à la musique, "Les Jours de la radio" s'allient avec l'ADISQ pour présenter des contenus visant à renforcer les liens entre radios et industrie de la musique. "Nous sommes très fiers de contribuer à l'organisation de cet important événement" a expliqué Tanya Beaumont, présidente de l'ARCQ. "L'avenir de nos radios restera assuré tant que des passionnés continueront de réfléchir à leur avenir".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 07:37 Un concert de soutien à RCF Anjou

Mardi 13 Novembre 2018 - 07:17 Deux nouveaux podcasts natifs pour la RTBF