La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Entre promesses et désillusions

On aurait pu s’attendre à une embellie sanitaire avec l’arrivée du printemps. Il n’en est rien. Pour les plus optimistes, la délivrance devrait intervenir au début du mois de mai prochain à l’issue de ce 3e confinement. Pour les "enfermistes", pas avant la fin de cette année. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de préciser que nous ne retrouverons pas une vie identique à celle d’avant avant mars 2020. Il faudra probablement prendre son mal en patience.
 
Dans la radio, cette saison est identique à la précédente. Au point mort. L’événementiel est à l’arrêt. Les auditeurs ont droit à quelques délocalisations au compte-goutte, une ou deux timides initiatives fleurissent, çà et là… Mais rien n’à voir avec ce que nous avions vécu dans un passé pas si lointain.  Seule la 126 000 vient contrarier la monotonie ambiante. On ne voit plus personne, seulement les très proches. Nous avons pu maintenir (en distanciel) l’étape du RadioTour à Montpellier. Celle de Rennes, le 3 juin (également en distanciel) est toujours dans les tuyaux.
 
Pour autant, cette année 2021 est placée sous le signe des 100 ans de la radio et des 40 ans de la FM. La Fête de la radio, à laquelle nous prenons une part importante - cela ne vous surprendra pas - est annoncée pour la fin du joli mois de mai. Son succès dépendra de votre implication et de votre engouement à mettre en lumière celle qui nous réunit et qui fait montre d’une vraie résistance depuis plus d’un an. Et on se met à rêver que, d’ici là, la situation sanitaire se sera améliorée. Que vous pourrez enfin accueillir les auditeurs dans vos studios. Partager avec eux votre amour de la radio. Cela serait bien plus qu’une preuve d’amour...

Brulhatour


La certification ACPM Podcasts

Publi-rédactionnel


Mercredi 20 Janvier 2021


À l’heure où la consommation des contenus audio connaît une forte croissance, l’ACPM, qui propose depuis 2013 une certification de la diffusion digitale du live des radios et webradios, a lancé en juin 2020 la première certification de la diffusion des podcasts.
Avec cette certification, l’ACPM propose pour la première fois aux acteurs du podcast une base de référence commune leur permettant de valoriser leur consommation.


Les indicateurs calculés répondent à des normes élaborées avec le marché. Au préalable, l’outil de mesure doit respecter le cahier des charges de l’ACPM leur permettant ainsi d’obtenir la labellisation. Ce label leur donne la possibilité de proposer à leurs éditeurs de participer à la certification ACPM. L’ACPM se charge ensuite de contrôler chaque mois les chiffres de diffusion (en nombre de téléchargements) et de les publier via des classements au marché. En seulement quelques mois, la certification Podcasts de l’ACPM a déjà séduit plus d’une centaine d’éditeurs, et de nouvelles marques souscrivent chaque mois. La donnée, certifiée et fournie au marché, est celle du nombre de téléchargements. Le téléchargement englobe l'écoute en streaming ou en différé. Elle est déclinée en téléchargements France et téléchargements monde. L’ACPM publie les chiffres au marché média mensuellement via un communiqué de presse qui reprend trois classements : Podcasts, Marques et Groupes. La certification des podcasts est ouverte à tous types de podcasts, qu'ils soient natifs ou replay, dès 750 € par an. Un podcast peut intégrer la certification ACPM si ses flux audio sont diffusés par des CDN (Content Delivery Network) préalablement accrédités par l'ACPM. À ce jour, cinq plateformes de diffusion ont obtenu le label ACPM : Acast, Ausha, Audi-On, Saooti et Audiomeans.


 

Ils ont rejoint les classements !

Pierre Chausse
Directeur adjoint des rédactions Le Parisien

"La certification des diffusions ACPM Podcasts était une étape indispensable pour crédibiliser et imposer le format sur le marché. Au Parisien, elle nous a permis de confirmer la puissance de notre propre produit et de mesurer notre marge de progression."

Katia Sanerot
Directrice générale - associée
Louie Media

"La certification ACPM Podcasts est une étape importante de la structuration du marché des podcasts. Elle apporte fiabilité et confiance dans les chiffres communiqués sur le marché, et rassure les annonceurs et agences. Cette mesure de référence est stratégique pour permettre l'accélération des investissements dans le podcast natif et l'audio digital. Louie Media est ravi d'avoir rejoint l'ACPM."

Ils ont obtenu le label !

Cedric Begoc
Director of Content Acast

"Nous sommes ravis d'avoir engagé très tôt les discussions avec l'ACPM sur ce projet de classement des diffusions. Acast soutient le classement et la méthodologie de comptage des écoutes de l'ACPM, car il s'agit d'un outil capital et structurant pour les podcasteurs et les annonceurs, qui amène plus de clarté dans le paysage du podcast en France. La méthodologie utilisée par l'ACPM se rapproche avec transparence de celle utilisée par l'IAB qui est à la base de nos statistiques et qui fait foi dans les marchés les plus matures."

Arthur Larrey
Cofondateur Audion

"La certification ACPM est une étape importante dans la structuration du marché du podcast et plus globalement de l'audio digital. Ce format en hypercroissance intéresse de plus en plus d'annonceurs qui ont besoin d'avoir une validation tierce sur les diffusions. C'est également une caution indispensable à la structuration de ce nouveau média qu'est l'audio digital. En réalisant les développements nécessaires à l'obtention de cette certification, Audion continue son accompagnement auprès d'éditeurs comme Prisma ou Slate."

ACPM
mail : info@acpm.fr
Web : Acpm.fr
 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Janvier 2021 - 21:46 Top départ pour la #RadioWeek €