La Sacem annonce trois accords avec Facebook

Rédigé par le Vendredi 30 Mars 2018 à 08:17 | modifié le Vendredi 30 Mars 2018 à 08:19



Après avoir signé l’un des premiers accords avec Facebook dans le cadre de son mandat avec Universal Music Publishing International en décembre dernier, la Sacem annonce la signature de trois nouveaux accords avec Facebook. Ces accords couvrent l’utilisation du répertoire de la Sacem, de Wixen Music Publishing et celui de la société canadienne SOCAN au travers d’un mandat de gestion pan-Européen étendu à cette occasion.



Ces accords avec Facebook permettront aux membres de la Sacem et aux ayants droit qu’elle représente, d’être valorisés et rémunérés pour l’utilisation de leurs œuvres. Ces accords de licence couvriront les activités de Facebook, Instagram, Messenger et Oculus sur plus de 180 territoires et permettront à leurs utilisateurs de créer et de partager directement des vidéos intégrant des œuvres issues des répertoires de la Sacem, de Wixen et de la SOCAN. Ils prévoient notamment le lancement de fonctionnalités innovantes sur ces plateformes, en étroite collaboration avec Facebook, dans le but d’établir un système de gestion de contenu de premier plan dans l’intérêt mutuel de chacun des partenaires et au bénéfice de l’ensemble de la filière musicale.
 

"Nous sommes ravis d’avoir conclu cet accord avec Facebook. Il marque un tournant dans nos efforts visant à garantir que les créateurs soient équitablement rémunérés pour l’utilisation de leurs œuvres sur les plateformes numériques" a souligné Jean-Noël Tronc, directeur général-gérant de la Sacem. "À une époque où le numérique se développe de plus en plus, les plateformes et les contenus générés par les utilisateurs sont appelés à jouer un rôle prépondérant dans notre écosystème culturel".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Juillet 2018 - 09:00 RTL, une saison de tous les records