La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Masqués mais motivés !

La Lettre Pro de la Radio est sur les routes de France. Paris, il y a quelques semaines, Nancy, il y a quelques jours, et aujourd'hui, Nice, avant de bifurquer vers Montpellier et Rennes, dans quelques semaines, et poursuivre ainsi ce RadioTour. À cela s'ajoutent deux escapades : l'une à Toulouse et l'autre à Bordeaux, pour le lancement officiel du DAB+ dans ces deux villes. Et après ? Eh bien après… On doit vous avouer que nous n'avons aucune visibilité sur ce monde d'après que l'on tente de nous vendre. D'ailleurs, sans jouer les Madame Soleil, il y a fort à parier que le premier semestre de l'année 2021 ressemblera en tout point à ce second semestre 2020 qui va bientôt s'achever.
Nonobstant le fait que les habitudes ont changé, on l'a tous remarqué, pour nous remonter le moral, nous allons donc à votre rencontre d'un pas… déterminé. Il est plaisant de vous retrouver pour échanger, discuter, partager, rire ! C'est une bouffée d'oxygène. Une façon de faire montre de résilience, cette capacité à encaisser les coups. Pour autant, si la crise sanitaire venait à durer, alors elle impacterait naturellement les habitudes des uns et des autres et, à coup sûr, modifierait durablement les réflexes sociologiques, les façons de faire et les comportements acquis depuis des décennies. C'est un danger invisible qu'il ne faut pas sous-estimer…
Autre dur mais nécessaire retour à la réalité : la 126 000 Radio. Comme chaque année, la première des quatre vagues de Médiamétrie donnera le ton de la saison. Ce bulletin de notes est attendu pour le 19 novembre prochain. Il jugera le travail accompli par les radios en septembre et octobre.
Même masqués, on est toujours motivés…
 

Brulhatour


Izotope, le top pour le traitement de la parole

Plugin



Mardi 7 Juillet 2020


Ils sont nombreux les plugins à prétendre faire des miracles. izotope, version RX, fait partie des indispensables à avoir dans sa boîte à outils quand on fait de la production sonore. Il embarque un tas de possibilités et de fonctionnalités. Le plugin est impressionnant.


Le plugin s'utilise depuis l'application izotope ou depuis un DAW/Capture écran.
Le plugin s'utilise depuis l'application izotope ou depuis un DAW/Capture écran.

On a beau dire que la qualité d’une prise de son repose sur la captation, il est des fois où l’on n'a d'autre choix que de recourir au traitement de la voix. Ils sont nombreux les plugins à prétendre faire des miracles. Mais tous ne se valent pas. C’est généralement aux payants qu’il faut s’en remettre pour espérer avoir la meilleure voix qui soit. Avec les limites que la qualité de la source sonore ne prenne pas le pas sur la technique, au risque que le son soit détruit.

izotope, version RX, fait partie des indispensables à avoir dans sa boîte à outils quand on fait de la production sonore. Depuis ses débuts où il se contentait de corriger le spectre d’un son, le plugin édité par la société izotope s’attaque à présent à des problématiques très poussées du traitement du son. Le tout sans qu’il soit une usine à gaz et qu’il soit utilisable depuis l’application izotope comme les DAW les plus courants. Pour autant, la bête s’adresse aux initiés du traitement du son et à ceux qui ont une machine bien musclée.

Un tas de possibilités et de fonctionnalités

izotope RX embarque un tas de possibilités et de fonctionnalités. Il offre même, comme d’autres plugins du genre, un assistant de restauration. Mais les traitements, fussent-ils pointus, n’empêchent pas les artefacts et autres déboires, comme des fréquences ou des mots coupés. Mieux vaut donc ici aussi faire confiance à ses oreilles plutôt qu’à ses yeux.
Malgré toutes les louanges que l’on peut faire à un plugin comme izotope RX, il n’en demeure pas moins qu’il n’est qu’une aide. "Il ne faut pas croire qu’il est capable de retirer totalement ou sans conséquence le bruit d’une chaise ou je ne sais quoi d’une prise de son", prévient Alexis Mantovani. Il peut le faire sur le papier. Dans la réalité, c’est parfois moins probant. Exemple : les bruits de vent, qui sont loin d’être une évidence à éliminer, même avec izotope RX.
 
"C’est impressionnant !"  Alexis Mantovani

Trois questions à… Alexis Mantovani

LLPR - Comment utilisez-vous izotope RX ?
AM -
Uniquement pour traiter les bruits de bouche, les sifflantes et les plosives.
 
LLPR - Pourquoi en êtes-vous venu à utiliser izotope RX ?
AM -
Parce que j’utilise Logic Pro. Et que, comme beaucoup de DAW, Logic Pro est plutôt orienté musique. Je n’y trouvais donc pas les traitements de voix dont j’avais besoin.
 
LLPR - Que vous apporte izotope RX ?
AM -
Une qualité de traitement sans peu de comparaison. À tel point que je traite systématiquement toutes mes voix avec, et que je ne pourrais plus m’en passer.

Contact

Caravan
8 boulevard de Ménilmontant
75020 Paris
Tél. : 01 48 04 03 62, site internet
Web : caravan-ac.com

izotope RX se décline en plusieurs distributions : Elements, à 129 $ ; Standard, à 399 $ ; et Advanced, à 1 199 $. izotope RX est édité par la société izotope. Pour entrer en contact avec izotope, rendez-vous sur le support izotope.

 



Dans la même rubrique :
< >