Europe 1 mise en demeure par le CSA

Rédigé par le Vendredi 20 Avril 2018 à 09:18 | modifié le Vendredi 20 Avril 2018 à 09:10



Europe 1 a été mise en demeure par le Conseil supérieur de l'audiovisuel pour des propos tenus dans l’émission "Village Médias" de Philippe Vandel, du 17 octobre 2017, propos qualifiés de "stéréotypes stigmatisants" par le régulateur et selon la décision publiée au Journal officiel du 19 avril.


Selon Satellifax, serait en cause, une phrase prononcée par l’un des invités au sujet d’une polémique l’opposant à un acteur : "je sais bien qu’entre Trappes et Hollywood, il n’a pas eu le temps de maîtriser la langue française…".
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a donc considéré qu’il y a eu une "insuffisante maîtrise de l’antenne" (les animateurs ne sont pas intervenus), conduisant à un non-respect de l’article lui demandant de veiller "à promouvoir les valeurs d’intégration et de solidarité qui sont celles de la République » et à « (contribuer) aux actions en faveur de la cohésion sociale et à la lutte contre les discriminations".


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jean-Marie de Schoop.fr le 30/04/2018 12:45
Pour se faire une opinion personnelle les plus curieux écouteront le podcast : http://www.europe1.fr/emissions/village-medias/village-medias-invites-eric-zemmour-et-eric-naulleau-171017-3466544 à partir de la 20ème minute d'écoute.
Maintenant quand on invite Eric Zemmour et Eric Nulleau, il ne faut pas s'attendre à un discours lisse et poli.
L'animateur a remis sur la table un différent entre Omar Sy et Eric Zemmour, alors forcément ... C'est ça aussi la magie du direct !
Sur le fond, si les animateurs se transforment en censeurs au moindre doute de peur de se prendre un coup de trique (l'animateur a d'ailleurs tenté en vain de reprendre le contrôle), on finira par avoir des auditeurs qui s'orienteront massivement vers des radios moins contrôlées et délocalisées off-shore en podcasts, accessibles sur le moindre smartphone.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Septembre 2018 - 09:18 Une progression d'audience de 26% pour Flash FM