La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Edito


Bonne année 2021

À défaut de pouvoir organiser une nouvelle édition du Salon de la Radio et de l'Audio Digital, l'équipe des Éditions HF lance un nouvel évènement : la #RadioWeek. Entièrement produite en distanciel et pensée pour les professionnels, cette #RadioWeek se déroule du 18 au 22 janvier. Tous les matins, cette #RadioWeek s'adresse aux francophones et, chaque après-midi, aux anglophones. C'est notre façon, modeste mais nécessaire, de répondre à la crise et de continuer à vous accompagner.

En ce début d'année, les Éditions HF publient également un nouveau hors-série, fruit d'un long travail, et consacré à la publicité et donc, de facto, aux régies publicitaires. Voilà un secteur malmené depuis plusieurs mois mais qui sait, incontestablement, faire montre de résilience. Une publication de 40 pages pour prendre le pouls de celle qui, à la radio, et comme le fait l'audience, permet d'assurer le bon tempo : la publicité.

2021 commence comme 2020 s'est achevée : dans le doute, la méfiance et l'appréhension des prochains mois. Ceux-ci s'annoncent décisifs sur de nombreux plans. Désormais, l'avenir de nombreuses entreprises, y compris celles de notre secteur, dépend de l'inversion des courbes. Pour autant, il faut aussi observer cette période à travers notre prisme habituel : nous sommes les témoins de profonds bouleversements. Nous devons, vous devez, en témoigner chaque jour sur l'ensemble de vos supports et être force de proposition pour bâtir les fondations de la société de demain.

Depuis presque un an, nous baignons dans une information fortement anxiogène. Il est trop tôt pour déterminer l'impact que cela produira sur vos équipes, sur vos auditeurs et sur votre audience. Mais ne pas céder au catastrophisme ni au découragement est déjà une première thérapie pour résister et mieux envisager ce que sera demain.
Les vœux des Éditions HF que nous vous adressons sont d'abord ceux de l'espérance.
 

Brulhatour


Edito


Jeudi 9 Mai 2019



Le classement de la 126 000 Radio a enfin bougé. Si, en fin de saison dernière, ça sentait déjà le roussi pour RTL, l’indéboulonnable station généraliste a donc cédé sa place de première radio de France à France Inter. À y regarder de plus près, c’est surtout la baisse de RTL qui permet à France Inter d’accroître son avance et donc de prendre la place convoitée de première radio de France. À Radio France, on a donc forcément le triomphe modeste. Car le plus difficile n’est pas forcément de devenir numéro une. Le plus difficile, c’est de le rester. Il n’y a pas si longtemps, NRJ devançait RTL et la généraliste avait, vite fait bien fait, repris le dessus.
Ce qui devrait nous alerter, c’est surtout la perte de 788 000 auditeurs qui ont déserté cette vague de janvier à mars 2019. Le coup est rude. Alors, de deux choses l’une : soit il s’agit d’une vague atypique et tout devrait rentrer dans l’ordre, soit cette vague confirme une tendance baissière de l’audience et, dans ce cas, mieux vaut s’accrocher à la rampe. Les temps qui viennent pourraient être beaucoup plus durs que prévu.
Volens nolens, la radio a entamé, avec l’arrivée du printemps, la dernière ligne droite de cette saison 2018-2019. Certes, il est encore trop tôt pour faire le bilan, mais cette saison aura tout de même été marquée par des changements telluriques profonds : la poursuite de sa digitalisation et l’émergence des podcasts en tête.
D’ailleurs, ce nouveau et 111e numéro de La Lettre Pro de la Radio rend compte une nouvelle fois de ces changements profonds auxquels on assiste aujourd’hui…
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Janvier 2021 - 09:24 Edito

Vendredi 11 Décembre 2020 - 08:00 Edito