La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
       





Covid-19 : franceinfo fait le bilan de sa couverture de la crise

Rédigé par le Mercredi 13 Mai 2020 à 10:03 | modifié le Jeudi 16 Juillet 2020 à 17:33



Depuis le lundi 16 mars, à l’aube d’un confinement de 8 semaines, franceinfo a mis en place un dispositif pour sillonner au quotidien les routes de France et prendre le pouls de la population. La chaîne a déployé ses reporters au coeur des régions et de leurs problématiques pour informer au plus près du terrain, continuer d’aller à la rencontre des Français et raconter l’histoire des femmes et des hommes dont la vie a été bouleversée par le confinement.



Durant ces 9 dernières semaines, l'équipe composée de 8 reporters et de 8 techniciens a réalisé plus de 60 reportages audio et 30 reportages vidéo. Elle a visité 12 régions (Ile-de-France, Hauts-de-France, Centre-Val de Loire, Pays de la Loire, Grand Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Normandie, Bretagne, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie, Corse et Nouvelle Aquitaine) et parcouru plus de 15 000 km.
"Pendant cette épreuve sans précédent du Covid-19, nos reporters ont fait entrer la vie sur nos antennes, avec ses drames et ses éclats de rire, ses tourments et ses contradictions, ses grands et petits moments d’humanité. À l’hôpital, au sein des familles, dans les transports, ou simplement dans la rue. De purs moments de journalisme qui nous permettent de prendre toute la mesure de ce qui nous arrive" a expliqué Vincent Giret, directeur de franceinfo.


À l’approche du 11 mai, franceinfo a poursuivi et renforcé son dispositif avec deux équipes sillonnant simultanément deux régions de France afin d’apporter une double vision du pays qui préparait un déconfinement compliqué et incertain. Les plus de 50 reportages ont été diffusés sur l’antenne de franceinfo et sont à retrouver sur franceinfo.fr Une grande partie des reportages ont été déclinés sous forme de modules vidéos diffusés sur franceinfo.fr et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) où chacune d’elle cumule des milliers de vues.

Être l’ambassadeur de l’auditeur sur le terrain

"Je considère qu’un reporter radio est l’ambassadeur de l’auditeur sur le terrain. Il se doit d’être à la fois ses yeux et ses oreilles. Au travers des mots que nous choisissons et des ambiances sonores que l’on sélectionne, nous adressons à ces auditeurs des cartes postales radiophoniques. Certaines sont postées du bout du monde. D’autres viennent du coin de la rue ou d’une région de France, comme dans cette série de reportages à la rencontre des Français confinés" a, pour sa part, indiqué Sébastien Baer chef du service reportages à franceinfo.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur