La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       





Covid-19 : comment la radio vit-elle cette crise en Allemagne ?

Rédigé par le Vendredi 27 Mars 2020 à 08:38 | modifié le Mardi 21 Juillet 2020 à 15:10



En Europe, quel que soit le pays, les stations de radio s'adaptent, s'organisent, informent et rassurent les populations. C'est aussi le cas en Allemagne. Notre confrère Christopher Deppe, journaliste à RadioSzene a répondu à nos questions sur la situation outre-Rhin et pour nous donner une meilleure vision de ce qu'il se passe en Allemagne dans les stations de radio publiques et privées.



LLPR - La situation de confinement oblige les stations à agir et à s'organiser pour poursuivre leur devoir d'information et d'accompagnement. Comment les acteurs sont-ils organisés dans votre pays ?
RadioSzene - La plupart des stations travaillent en équipes séparées et de nombreux collègues travaillent depuis leur bureau d'origine. Je suis impressionné par le nombre de stations qui ont réussi à organiser le travail à domicile. Les animateurs radio peuvent parler dans leur micro à la maison et peuvent envoyer les données directement dans le système de diffusion. Et, tous les autres journalistes, présentateurs de journaux et employés de bureau travaillent également à domicile. Dans la plupart des stations, seuls les présentateurs indispensables dirigent les émissions. Tous les autres travaillent à domicile. En revanche, les petites radios locales n'ont pas pu organiser l'équipement aussi rapidement. La plupart des membres du personnel utilisent leurs propres micros, ordinateurs et logiciels. Jusqu'à présent, toutes les stations sont en mesure de fournir leur programme régulier pendant les jours ouvrables. Bien que certaines stations réduisent leur programme le week-end.


LLPR - Vous êtes un média d'information radiophonique. Quel est votre avis sur l'impact que cela aura sur le secteur de la radio dans votre pays ?
RadioSzene - J'espère que l'industrie de la radio se développera pendant cette crise. Certains consultants et coachs radio racontent que les auditeurs sont retournés à la radio à cause de la crise. Les gens veulent savoir ce qui se passe dans leur région, en Allemagne et dans le monde entier. Les personnalités de la radio prennent les appels téléphoniques et sont les personnes à qui les auditeurs veulent parler ; elles donnent un aperçu des infections en Allemagne et essaient de trouver des nouvelles positives à côté de toutes les informations négatives. De nombreux auditeurs veulent appeler une émission pour remercier les médecins, les infirmières et tous ceux qui travaillent actuellement. Je reconnais également une révolution de l'information longue. Contrairement aux nouvelles plus courtes des dernières années, de nombreuses stations prolongent leurs émissions d'information ou y consacrent plus de place.
C'est surtout l'audiovisuel public qui bénéficiera de la crise. Les stations financées par les impôts disposent du personnel et des ressources nécessaires pour fournir le plus d'informations possibles. Les stations privées (et surtout les petites stations locales) enregistrent une annulation de près de la moitié des publicités. Cela affectera l'ensemble de leur financement et pourrait conduire à des faillites. Afin d'éviter la fermeture de stations, certains hommes politiques ont lancé des campagnes pour sauver des stations privées. S'il y aura une aide financière, ça on n'en est pas encore sûr...

LLPR - Avez-vous des exemples d'actions originales menées par certaines stations de radio ?
RadioSzene - De nombreuses stations veulent aider les entreprises locales et tentent d'organiser les secours. Le radiodiffuseur public "NDR Info" lance un podcast avec le professeur Christian Drosten d'un hôpital de Berlin. Il est l'un des virologistes les plus reconnus en Allemagne. Le podcast est une référence pour de nombreuses stations. La plupart des autres stations proposent des émissions de CALL'IN (appel auditeurs) en direct où les auditeurs peuvent poser des questions auxquelles des experts répondent.


Philippe Chapot
Fondateur et directeur de la publication de La Lettre Pro de la Radio et des Médias et du POD,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Octobre 2020 - 06:53 Nouvelle identité pour Roberts Radio