La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Covid-19 : Nicolas Pavageau : "la priorité reste la santé des 70 salariés"

Rédigé par le Mercredi 18 Mars 2020 à 07:19 | modifié le Mercredi 22 Juillet 2020 à 13:00



Pour Nicolas Pavageau, Directeur Opérationnel Pôle Radio Rossel La Voix et Directeur Général de Contact FM, la pandémie de Covid-19 aura des conséquences sur l'ensemble du secteur radiophonique. En attendant, comme dans toutes les radios de France, les stations du Pôle Radio du Groupe Rossel La Voix font face et s'adaptent à une nouvelle consommation du média.


Nicolas Pavageau, Directeur Opérationnel Pôle Radio Rossel La Voix
Nicolas Pavageau, Directeur Opérationnel Pôle Radio Rossel La Voix
LLPR - Comment gères-tu cette période difficile au sein des radios du groupe Rossel La Voix ?
NP -
La priorité reste la sécurité et la santé des 70 salariés du pole. Nous essayons de rester le plus possible à l'écoute et disponibles pour rassurer nos auditeurs.

LLPR - Quelles sont les principales problématiques qui impactent les radios et la vie quotidienne ?
NP -
Depuis aujourd'hui, [ce mardi NDLR] la majorité des équipes sont en télétravail avec des studios à la maison et nous avons réorganiser les antennes que ce soit dans le contenu ou les horaires pour nous adapter à la nouvelle consommation du média radio  des Français à la maison.

https://www.lalettre.pro/Le-Mag-en-Flipbook_r139.html
https://www.lalettre.pro/Le-Mag-en-Flipbook_r139.html

LLPR - Est-il possible de chiffrer les pertes liées au Covid-19 pour ton groupe ?
NP -
Les pertes sont énormes que ce soit en Local ou en National. Le secteur événementiel est à l'arrêt. Il est trop tôt malheureusement pour faire le bilan qui s'annonce catastrophique et qui enterre cette fin de saison radio.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 13:47 Azur FM, 25 ans après, la passion reste intacte