La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Belgique : changement de direction à la tête de NGroup

Rédigé par le Mercredi 30 Mars 2022 à 11:00 | modifié le Mercredi 30 Mars 2022 à 11:00



Après 20 ans au service des radios de NGroup (entreprise qui développe les radios Nostalgie, NRJ, Chérie, Nostalgie+ en Belgique), Marc Vossen passera le flambeau à Kim Beyns, dès le 30 mai prochain. Chaque semaine, NGroup fidélise désormais 1 500 000 auditeurs...


Kim Beyns (à gauche) et Marc Vossen (à droite)
Kim Beyns (à gauche) et Marc Vossen (à droite)

Passionné de radio depuis l’âge de 8 ans, Marc Vossen a intensément participé au développement de la radio en Belgique à travers une carrière longue de 42 ans. C'est en 2000 que Marc Vossen reprend la direction générale de Nostalgie Belgique puis celle de Nostalgie et NRJ en 2011.
Leader visionnaire, ambitieux et créatif, il guide NGroup qui rassemble les marques Nostalgie, NRJ, Chérie et Nostalgie+. Sous son impulsion, Nostalgie devient, en mai 2018, la radio la plus écoutée en Fédération Wallonie Bruxelles et Nostalgie et NRJ, les seules marques médias présentes au Sud et au Nord du pays.

"je suis fier de tout ce que nous avons réalisé"

"Je suis heureux de tout le chemin parcouru avec nos extraordinaires équipes. D'une radio, Nostalgie avec 6% de parts de marché, nous avons créé un groupe, NGroup, avec NRJ, Chérie, Nostalgie+ et 65 webradios, à 21% de parts de marché en Belgique francophone. D'une radio qui perdait de l'argent, nous avons créé un groupe florissant. D'une équipe de 23 personnes, nous avons créé un groupe de 115 personnalités talentueuses. Ensemble, nous avons soulevé des montagnes. Avec foi et enthousiasme! Nous balançons des ondes positives à 1 500 000 auditeurs et auditrices chaque semaine. Et nos sœurs néerlandophones, Nostagie, NRJ et Nostalgie+ se sont installées durablement au Nord du pays. Oui, je suis fier de tout ce que nous avons réalisé. Depuis 3 ans et demi, avec Kim, nous préparons le passage de flambeau. Avec fluidité et en toute sérénité. Kim est un gars talentueux, passionné, avec des valeurs humaines magnifiques. J’aime ce gars. Je ne pouvais pas rêver meilleur successeur. Avec ses équipiers et équipières, il est prêt à relever tous les défis du futur. Avec joie et rigueur. Sa vision est claire et ambitieuse. J'avais deux objectifs: faciliter le succès de mon successeur et partir sans qu'on s'aperçoive de mon absence le 30 mai. Il en sera ainsi. Missions accomplies. Je remercie chacun et chacune au sein des équipes, nos actionnaires, nos régies, clients, fournisseurs, artistes, de ces magiques et magnifiques moments passés ensemble. Vive la musique. Vive NGroup" a souligné Marc Vossen.

Un changement de direction opéré en douceur

Passionné de radio lui aussi, Kim Beyns a rejoint NGroup en 2012, en tant que Directeur Marketing après avoir supervisé le Crea Lab d’IP Radio durant 10 ans. En 2016, il coiffe la casquette de Brand & Strategy Director avant de devenir, en janvier 2019, le COO de NGroup. Depuis, le passage de flambeau s'opère en douceur et dans la continuité de ce qui a déjà été installé au sein de la société depuis de nombreuses années. Conscient de la responsabilité des médias dans l’état du monde, la direction du groupe cherche à guider l’entreprise vers un monde plus juste, solidaire et constructif.

Des chemins destinés à se croiser

"Ma première émission sur une radio locale bruxelloise en 1993 est venue influencer tout mon parcours de vie : mes études, mes rêves & projets, mes rencontres & amis. Je n’avais toutefois pas le talent requis pour rester animateur et me suis rapidement rendu compte que j’avais plus à apporter hors-antenne que sur antenne. Au travers de ce parcours professionnel, j’ai eu le plaisir de travailler avec Marc dès 1998 sur Bruxelles Capitale (RTBF) et dès 2001 chez IP, régie publicitaire de Nostalgie. C’est à croire que nos chemins étaient destinés à se croiser en permanence. Marc et moi partageons les mêmes convictions et principalement celle que passer de la musique à la radio c’est certes bien, mais que ce n’est pas suffisant et qu’il faut rajouter du sens, de l’éthique et de l’engagement à notre activité. Je mesure aujourd’hui la confiance et la responsabilité qui me sont confiées. Je poursuivrai le travail avec ferveur et conviction et veillerai à ce que NGroup reste cette société média différente des autres" a pour à part déclaré Kim Beyns.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Février 2024 - 12:00 Suisse : un nouvelle aide pour les médias €