La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Audiences : RTL Belgium évoque une vague "très atypique"

Rédigé par le Mardi 25 Août 2020 à 06:46 | modifié le Mardi 25 Août 2020 à 06:46



Une vague atypique car l'enquête habituelle n'a pas été menée en mars et en avril derniers. Cette vague a été également réalisée en partie sur une période liée au Covid-19, avec des comportements inhabituels de consommation des médias, et qu’elle a subi un changement de méthodologie important, également lié à la crise sanitaire.


La méthodologie a été largement impactée : "avant le Covid-19, 70% des personnes interviewées par l'étude étaient recrutées en face à face, à leur domicile, et 30% via internet. L'enquête CIM Radio s'est donc brusquement arrêtée le 16 mars avec le confinement de la Belgique et l'interdiction pour les enquêteurs de continuer ce travail" explique Bel RTL. La période allant de janvier à juin 2020 n'est donc pas complète (il n'y a pas eu d'enquêtes en mars et avril).
 

Le CIM a donc mis en place une alternative de recrutement à partir du mois de mai, en remplaçant les enquêtes face à face par des enquêtes téléphoniques, beaucoup plus difficiles à réaliser auprès de certaines cibles de la population (les jeunes et les classes sociales populaires).
Les mois de mai et juin ont servi à "essuyer les plâtres" de ce type de recrutement, de façon à le maîtriser au mieux à partir du mois de septembre. Il sera en effet dorénavant utilisé, crise sanitaire oblige, en complément du face à face.


Les comportements d'écoute ont été modifiés sur la période étudiée. En plus de ce changement méthodologique, les chiffres d'audience ont également été impactés par des comportements d'écoute inhabituels pendant les 6 derniers mois : une surconsommation de l'info concernant le Covid-19 par certains publics, le télétravail, la baisse importante des trajets en voiture...
Fort de ce contexte très spécial qui incite à la prudence concernant la lecture des résultats, il convient pour RTL Belgium de considérer davantage les tendances qui se sont dégagées en 2019 car elles dressent, selon RTL, une image plus fiable du paysage radiophonique.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur