La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

​Avis de recherche

Sauriez-vous où sont passés les 984 000 auditeurs qui manquent à l’appel lors de la 3e EAR National de cette saison ? Incontestablement, la radio s’accroche à cette pente baissière comme une moule à son rocher. Cela n’augure rien de bon pour les audiences locales qui paraîtront à la fin du mois de juillet. Pour autant, entre janvier et mars 2024, sur une journée moyenne, la radio a tout de même rassemblé 38,7 millions d’auditeurs, pendant 2h45 par jour et par auditeur.
 
Avec un point d’audience à 560 780 personnes, point qui augmente mécaniquement avec la hausse de la démographie, le temps où l’on voyait des catégories B, comme Alouette, atteindre le point symbolique est terminé. Désormais, la radio perd davantage d’auditeurs qu’elle n’en voit arriver de nouveaux. En proportion, on a moins d’auditeurs qu'avant avec, pourtant, une démographie en hausse. C’est ce que l’on pourrait appeler un "solde négatif".
Néanmoins, rendons à César ce qui appartient à César : France Inter d’abord. La station dépasse, pour la deuxième fois de son histoire, la barre des 7 millions d’auditeurs. La radio signe un nouveau record jamais vu en plus de 20 ans pour le média. Ensuite, il faut saluer les 587 radios associatives françaises qui enregistrent de belles hausses sur les 3 principaux critères en un an : 2 points d'AC, 1,7 de PDA et 1h39 de DEA…
 
Après Rennes le 11 avril, et avant Bruxelles le 20 juin, nous sommes à Strasbourg ce 16 mai pour la 2e étape du RadioTour 2024. C’est un vrai plaisir de rencontrer et d’échanger avec celles et ceux qui fabriquent la radio régionale aux quatre coins de France. C’est bien plus qu’une impression car ce plaisir est aussi partagé par la grosse centaine de professionnels qui participent à chacune des étapes de ce RadioTour 2024. Celui qui s’installe à Strasbourg permet d’évoquer "Le futur de la proximité" dans le Grand Est, région qui s’étend sur dix départements, de la Marne aux Vosges et de l’Aube au Bas-Rhin.
Une étape du RadioTour, c’est aussi l’occasion de vous proposer un dossier spécial dans La Lettre Pro de la Radio. Dans ce nouveau numéro, nous avons jeté notre dévolu sur France Bleu Alsace, Radio Mélodie ou encore Accent 4. Nous publions aussi une mise à jour complète du paysage radiophonique du Grand Est.
 
Une dernière chose : la 4e édition de la Fête de la radio aura lieu les 6 et 7 juin. Chaque année, c’est une opportunité pour célébrer notre média auprès des auditeurs. On ne doute pas que vous vous saisirez de cet évènement !

Brulhatour


WinCloud de WinMedia : trois utilisateurs témoignent



Mardi 8 Mars 2022


Les ordinateurs physiques sur site devenant de moins en moins nécessaires du fait de l’évolution des technologies, la société WinMedia propose en ce début d’année 2022 une nouvelle offre de services basés sur le Cloud. Remontées du terrain avec trois utilisateurs…


Écran machine virtuelle (VM) - Obosso TV.  © WinMedia.
Écran machine virtuelle (VM) - Obosso TV. © WinMedia.
La société WinMedia a mis en place un cluster de serveurs dans le monde entier pour fournir des machines virtuelles, sécurisées et sauvegardées. "Nous avons créé ces environnements virtuels pour le fonctionnement du logiciel WinMedia, y compris la programmation, le traitement de son, la diffusion et l'encodage de flux dans le Cloud. WinCloud, outre l’intégration de notre suite logicielle, fournit du streaming, un site Web et des applications iOS et Android", déclare Stéphane Tésorière, PDG de WinMedia.  
Sacha Goëller (Radio ComdCom), Pascal Obel (Obosso TV) et Thierry Etenna (VSM, Vogue Studio Media) présentent les atouts qu’ils voient dans ce package clés en main, accessible par abonnement sur le site WinMedia, sans aucun autre investissement.

Sacha Goëller, Radio ComdCom, Sud Gironde

Sacha Goëller en interview à la Foire de La Réole (33) sur le stand de Radio ComdCom. © Sacha Goëller.
Sacha Goëller en interview à la Foire de La Réole (33) sur le stand de Radio ComdCom. © Sacha Goëller.
Découverte de WinCloud 
J’ai démarré la radio en 1983, j’ai été directeur d’antenne de NRJ Marseille et j’ai créé la première filiale de Fun Radio à Marseille. En juin 1988, j’ai commencé une carrière de chanteur dans le groupe Début de Soirée. J’ai connu Stéphane Tésorière, j’ai travaillé avec lui pour Contact FM à Toulon, entre 1995 et 1997, époque où il a créé le software WinRadio que j’ai contribué à traduire en espagnol et à développer dans les pays hispaniques : le premier WinRadio a ainsi été vendu en 2000 à Radio Caracas, et une structure commerciale Amérique latine est née. Installé à Barcelone en 2000, pour lancer WinRadio en version espagnole et monter un studio de production musicale, je suis rentré en France en juillet 2020 après le premier confinement en Espagne, et suis revenu à mes premières amours : la RADIO - développement de jingles, habillage d’antenne, programmation musicale, coaching d’animateurs. J’ai alors créé une webradio nommée Radio ComdCom, en collaboration avec le Pôle Territorial du Sud Gironde, pour mettre en avant l’entrepreneuriat, l’emploi et la formation dans le monde rural. Une programmation musicale généraliste, des interviews d’élus, d’associations, d’entreprises, d’élèves, de communautés de communes, de missions locales… J’avais besoin d’un outil professionnel sauvegardé, et j’ai découvert le WinCloud.

Utilisation et atouts de WinCloud 
Je programme tout sur WinCloud : j’ai un PC qui est sur le Cloud (Virtuel média). Je me connecte depuis mon ordinateur à travers une interface via le Cloud et, à distance depuis chez moi ou n’importe où dans le monde, je gère toute ma radio. Je crée la programmation musicale, démarre une émission en direct, comme celle que j’anime, On reste en contact. J’ai un studio de production de contenus pour la radio, avec une table de mixage Rodecaster et toute une batterie de micros : sur des voix a cappella, je peux par exemple mettre un fond musical, en particulier pour certaines rubriques (offres de travail ou autres), mais également créer des voice tracks pour animer des émissions. WinCloud est l’outil idéal pour gérer les programmations musicales, y compris avec les changements de tempo selon les choix. WinMedia est un outil pour les pros fait par des pros avec une précision dans la programmation qui me paraît parfaite.
En production, je travaille avec un Mac pour la programmation musicale. Je réalise les interviews des invités, soit en extérieur, en studio, ou à distance. Je transfère tout sur WinMedia grâce à WinCloud.

Projets avec WinCloud
Nous avons actuellement une audience de 2 000 auditeurs par jour et je veux mettre en avant l’entrepreneuriat rural et créer du lien entre les personnes. Nous ne faisons pas de publicité, nous préférons que des entreprises sponsorisent nos rubriques et émissions qui sont ensuite proposées en podcasts. WinCloud, grâce à un abonnement mensuel, a un prix raisonnable, m’offre la possibilité de créer une véritable webradio professionnelle en gérant tous les contenus et podcasts que je souhaite diffuser.

Pascal Obel, Obosso TV, Web TV des cultures africaines, région parisienne

Campagne web de l'application Obosso TV. © Obosso TV.
Campagne web de l'application Obosso TV. © Obosso TV.
Découverte de WinCloud 
Je suis un ancien artiste et ai fait beaucoup de production. À la base, je suis informaticien et pilote des projets depuis plus de 22 ans. J’avais un webmagazine, Couloir d’Afrique. Combinant mes différentes passions, j’ai créé la Web TV Obosso, dédiée aux cultures africaines, financée par la publicité et par des fonds propres. Il y a des collaborations externes un peu partout en Afrique. Nous avons beaucoup d’émissions et de clips vidéo H24, et récupérons des playlists. Il y a des campagnes de publicité, des présentations d’artistes : Je suis sur Obosso TV, avec de l’interactif. La plupart des titres musicaux diffusés sur la Web TV sont repris sur la webradio.
Nous avons démarré avec 4/5 personnes et à un moment je me suis retrouvé seul. Je me suis concentré sur la mise en place d’un programme plus organisé. J’avais d’abord développé un système de playout, de streaming, un peu primaire, faisant des updates et travaillant un peu le son. Finalement cela était trop énergivore et j’ai découvert WinCloud. Je voulais continuer à évoluer avec mon serveur et je recherchais aussi la redondance.

Utilisation et atouts de WinCloud 
Depuis trois ans, j’utilise WinMedia, pour le playout TV, et parmi les outils figurent notamment des caméras PTZ Multicam, ainsi que du matériel BlackMagic pour le montage. Avec WinCloud, il n’y a plus rien de physique, tout se fait via le Cloud, et avec la redondance, en cas de coupure, il n’y a aucun problème, une autre machine prend le relais. La capacité aussi est étonnante : on peut travailler sur des machines super puissantes, en toute flexibilité ; passer de 16 GHz à 64 GHz, sans avoir à commander de matériel. Tout est quasi instantané, à tout moment je peux avoir 10 Tera de disque dur. Le Cloud est amené à remplacer toutes les machines, tous les data centers ont des backups, dès qu’il y en a un qui tombe, toutes les données sont automatiquement actives sur le backup suivant. Avec le Cloud, on change de machine et d’univers, c’est transparent et on a une haute disponibilité. Deux personnes ont accès à mon compte WinMedia. J’ai deux comptes WinCloud, avec plusieurs utilisateurs sur mon compte.

Projets avec WinCloud
Je dépense beaucoup moins avec le Cloud : son abonnement mensuel coûte 20 fois moins cher que le matériel physique qui n’est pas évolutif et devient obsolète. Obosso a deux studios en Afrique, au Congo-Brazzaville, où nous sommes en train de refaire un beau studio. C’est l’avantage du Cloud, on peut le faire à distance. Dans WinCloud, c’est le top : l’habillage, la programmation, les délais d’affichage, tout est réalisé dans cet outil très simple d’utilisation, super intuitif et à la portée de tout le monde.
Jusqu’à présent, je diffusais depuis des bureaux, avec un PC, à la rigueur un clavier ou une table de mixage. Nous sommes en train de créer un studio Obosso TV à Villetaneuse qui sera prêt en avril, avec un super plateau télé, et un petit studio de radio.
Aujourd’hui, toute la programmation et toute la diffusion se font par WinMedia, qui m’envoie aussi une image toute travaillée, que nous diffusons également sur Facebook, Twitter…

Thierry Etenna, VSM Radio (Vogue Studio Media), Baie-Mahault, Guadeloupe

Thierry Etenna dans le studio de production audiovisuelle de Vogue Studio Media, avec WinMedia sur l'écran. © VSM Radio.
Thierry Etenna dans le studio de production audiovisuelle de Vogue Studio Media, avec WinMedia sur l'écran. © VSM Radio.
Découverte de WinCloud 
Je suis animateur radio depuis 1984, après être passé au Studio École de France en 1987, j’ai officié sur Tropiques FM à Paris, RFO Paris, RFO Martinique, RFO Guadeloupe et RCI Guadeloupe pendant 20 ans. En 2017, j’ai créé Vogue Studio Media, studio de production audiovisuelle et formation radio, pour former des animateurs radio. En 2021, à l’occasion des 100 ans de la radio et des 40 ans de libération de la bande FM, j’ai créé VSM Radio, webradio communautaire musiques et news dédiée aux Caraïbes. Avec un studio et un petit plateau d’interviews, nous ne faisons que du PAD (prêt à diffuser) et pas de direct. Avec un dosage subtil de musiques éclectiques, je privilégie la qualité d’un son haute fidélité, avec un traitement de son StereoTool. Pour les news, d’un format maxi de deux minutes, j’adapte les communiqués des journalistes de l’Agence Karib’infos. J’ai découvert WinCloud par l’intermédiaire d’un ami de Madras FM qui m’en a fait l’éloge et j’ai contacté WinMedia. Nous avons démarré l’aventure il y a presque un an, et le serveur distant sur lequel il y a la diffusion de la radio est une machine virtuelle gérée par WinMedia.

Utilisation et atouts de WinCloud 
WinCloud a un côté très pratique : cela me permet de gérer la radio n’importe où, de faire et d’ajuster mes programmes.
Nous sommes une radio associative et une structure sans pub, et avec un abonnement mensuel à WinCloud, nous avons une grande sécurité : tous les sons sont sauvegardés chez WinMedia. S’il y a une coupure, vous les appelez et ils réagissent très vite. Avec ce package, tous les services sont mutualisés, y compris avec l’application dont je suis propriétaire. Avec la suite WinMedia, l’application mobile est très importante, comme nous ne sommes pas sur le hertzien, elle nous permet d’atteindre davantage d’auditeurs. Le logiciel de programmation WinMedia gère la programmation et sur le site on voit les pochettes des albums diffusés à l’antenne. Pour l’enregistrement des modules, j’utilise une console Rodecaster. WinCloud est un outil majeur offrant une sécurité pour mes données. Côté très rassurant, car dans l’informatique le nerf de la guerre reste la sauvegarde. C’est un service qu’on paye, donc on attend que ce soit très performant.

Projets avec WinCloud
J’envisage de produire plus de podcasts et de modules sur les Caraïbes dans les mois à venir… WinCloud permet la diffusion et l’externalisation, et c’est comme une banque de données : on s’y connecte directement, on lance l’info, on la rentre dans le programme, on enregistre un PAD, même pour une diffusion 20 minutes plus tard, car on n’a pas besoin d’être à l’instant T. Ensuite, les gens pourront écouter à loisir le podcast. On peut entrer dans WinCloud partout dans le monde, avec un ordinateur portable et une connexion partagée 4G ou la fibre. Je suis ravi de WinCloud et je le conseille à des amis.

Contacts

WinMedia Win-Group Software
Stéphane Tésorière Web : winmedia.org/fr/wincloud/.org/fr/wincloud/

Sacha Goëller, Radio ComdCom
Web : radiocomdcom.fr

Thierry Etenna, VSM Radio, Vogue Studio Media
Web : vsmradio.fr
Web : voguestudio.media
 

WinCloud de WinMedia : trois utilisateurs témoignent
Pascal Obel, Obosso TV
Web : obosso.tv
Emmanuelle PAUTLER
Journaliste spécialisée technologie, rédaction des articles du cahier technique dédié chaque mois à... En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >