La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Bordeaux, nous voici !

Depuis le temps qu’on y pense et depuis le temps qu’on le prépare… Le RadioTour, organisé par l’équipe des Éditions HF, s’élance officiellement ce 5 juin depuis Bordeaux. C’est une première, car jamais un tel périple radiophonique n’a été organisé en France : 6 villes desservies jusqu’au 3 décembre.

C’est un périple certes, mais surtout un vrai pari : celui de venir vous rencontrer. Et dans notre barnum, nous amenons, avec nous et jusqu’à chez vous, des professionnels, des spécialistes et des partenaires qui ont tous l’amour de la radio chevillé au corps.
Ainsi, pour cette première étape, une petite centaine de professionnels devraient converger sur les bords de la Garonne. Ils sont tous issus de Nouvelle-Aquitaine, cette vaste région qui va de Bordeaux à Guéret et de Poitiers à Bayonne et qui est riche d’atouts radiophoniques.
Plus qu’un mini Salon de la Radio, ce RadioTour permettra d’évoquer le marché régional de la radio sur 6 territoires différents avec, ses leaders, ses challengers… et tous ses acteurs. C’est une vraie bonne raison de prendre le temps de se réunir et de réinventer la radio de proximité.
Avant la trêve estivale, le RadioTour fera étape à Nantes le 4 juillet prochain. Et dès la rentrée, nous reprendrons la route pour Marseille (26 septembre), Lyon (10 octobre), Lille (7 novembre) et Toulouse (3 décembre). La caravane du Salon de la Radio et de l'Audio Digital vous promet de grands moments avec les acteurs du secteur de la radio et de l'audio digital autour d'un thème décliné dans chacune de ces villes : "Audience locale et nouveaux territoires : comment réinventer la radio de proximité ?"



 

Brulhatour
 


Un mal bien français


Mercredi 31 Octobre 2018



La saison est lancée. Cette fois-ci, elle est d’ailleurs réellement lancée après quelques adaptations, toujours, nécessaires des premières journées. Des adaptations qui sont pourtant considérées par certains comme étant de véritables séismes. Qu’ils se rassurent, les Cassandre de tous poils auront d’autant plus de pain sur la planche le 15 novembre prochain avec la parution de la première 126 000 Radio de la saison. On aiguise déjà les langues et les claviers. À ce propos, les radios de Lagardère Active doivent s’y préparer, car s’il existe un mal bien français, c’est celui de dézinguer le travail des autres. Tout le monde sait dans le landerneau de la radio que, si Europe 1 traverse une mauvaise passe depuis plusieurs mois, ce n’est pas grâce, ou à cause, de ce sondage de rentrée qu’elle va se refaire la cerise. La veille, Guimier et consorts auront donc tout intérêt à aller brûler un cierge et à faire quelques incantations pour mieux absorber, le lendemain, les réflexions des fins connaisseurs. La dézinguerie ambiante, qui va souvent de pair avec la crétinerie, ne s’arrête pas là. Combien d’efforts, d’abnégation, de patience et autres vertus cardinales, il aura fallu aux Sages du CSA pour parvenir à imposer le début d’un déploiement du DAB+ en France alors que presque l’ensemble de nos voisins européens nous a depuis longtemps atomisés dans ce domaine. Là aussi, les Cassandre ont usé, depuis plusieurs années, de tous les stratagèmes les plus fumeux pour tenter de noyer le poisson et défendre leur pré carré. Alors, on ne va pas citer de noms, parce que ce n’est pas le genre de la maison, mais franchement… Ceux qui ont défendu la libéralisation des ondes en 1981 et qui, depuis des années, ont usé de tous les moyens perfides pour retarder, voire empêcher, le déploiement du DAB+, on sait ce que l’on va leur offrir à Noël : un beau miroir !

Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Juin 2019 - 07:00 Bordeaux, nous voici !

Jeudi 9 Mai 2019 - 07:00 Edito