La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Sibyle Veil a présenté les grands axes de son projet stratégique

Rédigé par le Lundi 7 Mai 2018 à 07:48 | modifié le Lundi 7 Mai 2018 à 07:47



Le premier Conseil d’administration de Radio France présidé par la Présidente Sibyle Veil s’est tenu jeudi dernier. Ce Conseil avait notamment pour objet l’approbation des délégations de pouvoir de la nouvelle Présidente-directrice générale de Radio France à compter de sa prise de fonctions le 16 avril 2018 et la présentation des principales orientations de son programme stratégique pour Radio France.



Le programme stratégique propose de "repenser l’accès à la richesse et à la diversité de ses programmes à l’ère numérique en s’adaptant aux nouveaux usages liés aux nouvelles technologies", de "repenser les missions de service public de Radio France à l’heure de la convergence des médias" et "d'accompagner la transformation de l’entreprise et l’évolution des métiers". Sur ce dernier point, "deux chantiers importants seront conduits à partir de l’automne 2018 : l’évolution des métiers et la stratégie de formation des collaborateurs pour adapter leurs compétences aux nouveaux enjeux liés au numérique". Jeudi dernier, Sibyle Veil a annoncé "des ateliers de concertation associant l’ensemble des collaborateurs seront lancés d’ici l’été 2018 sur les nouvelles offres et les nouveaux métiers. Ces réflexions devront porter sur les nouveaux contenus et la manière de les créer".

Radio France va s'engager en faveur du DAB+

Dans le détail, la nouvelle présidente veut "offrir un univers de radio personnalisable et prescripteur auprès du plus grand nombre. La production de contenus innovants et adaptés aux nouveaux supports d’écoute (assistants vocaux, voitures connectées) permettra à Radio France d’être à la pointe de la nouvelle révolution numérique, celle de l’audio-son". Soulignons enfin que "Radio France proposera à l’Etat de se positionner sur le numérique terrestre via le DAB+, qui offre une amélioration de la qualité d’écoute et permet de préserver une régulation du secteur".
Ce projet, que la présidente a exposé devant le CSA, lors de son audition de candidature le 11 avril, sera partagé avec les représentants du personnel lors du Comité central d’entreprise extraordinaire de Radio France le 16 mai prochain.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).