La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Radioplayer, les radios associatives "dans l'expectative"

Rédigé par le Mercredi 19 Mai 2021 à 08:20 | modifié le Mercredi 19 Mai 2021 à 08:20



A l’issue des échanges menés conjointement depuis plusieurs mois avec la gouvernance de la plateforme de diffusion, les deux organisations représentatives du secteur des radios associatives, la CNRA et le SNRL, invitent leurs adhérents "à ne pas se précipiter pour être "distribués" sur RadioPlayer".



Les deux organisations regrettent "la fin de non-recevoir des gestionnaires actuels de RadioPlayer à leur demande de participer au tour de table". La CNRA et SNRL revendiquent un rôle de conseil et d’accompagnement auprès de leurs adhérents, "particulièrement utile lorsqu’il s’agit d’aborder de nouveaux types de diffusion numérique et complémentaire de l’actuel déploiement DAB+".
Par ailleurs, deux organisations indiquent que "des nombreuses zones d’ombres (sont) constatées par les deux organisations dans l’accès et la mise en œuvre de la diffusion de chaque éditeur par RadioPlayer".


"Laisser un peu de temps au temps"

Dans un communiqué, les radios associatives s'interrogent sur le traitement "sur un même pied d’égalité, entre elles et avec d’autres éditeurs locaux". Elles s'interrogent également sur la façon dont seront exploitées "les données sur les auditeurs écoutant les radios diffusées par RadioPlayer". Les radios se demandent également "pourquoi la version française de RadioPlayer, qui exploite une licence britannique existant depuis 10 ans, facture-t-elle un droit d'entrée pour frais techniques de 500 € HT par radio, puis une diffusion annuelle plancher de 500 € HT pour chaque programme, alors qu'Outre-Manche, RadioPlayer facture un service annuel de base à £ 109 (126.60 € HT) ?"
Enfin, la CNRA et le SNRL rappellent qu’il existe "d’autres plateformes, et conseille à ce stade aux radios associatives de ne pas se précipiter, de "laisser un peu de temps au temps", comme le font de nombreuses radios commerciales et associatives en Europe, afin d’obtenir les éclaircissements nécessaires auprès de RadioPlayer et de la société Cosmos".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 17:00 Céline Lim rejoint Acast France