La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Radio Free Dom : "un véritable phénomène de société"

Rédigé par le Jeudi 17 Décembre 2020 à 07:50 | modifié le Vendredi 18 Décembre 2020 à 07:50



Hier, La Lettre Pro de la Radio publiait les audiences Métridom de La Réunion. Des audiences très largement dominées par Radio Free Dom. Un poids lourd du paysage radiophonique : 30.9% d'audience cumulée (218 000 auditeurs quotidiens) et 35.5% de Part d'Audience. Son créateur, Camille Sudre, a accepté de répondre aux questions de La Lettre Pro de la Radio.


Margie et Camille Sudre les fondateurs de Radio Free Dom. la radio a vu le jour le... 14 juillet 1981.
Margie et Camille Sudre les fondateurs de Radio Free Dom. la radio a vu le jour le... 14 juillet 1981.
LLPR - Comment expliquez-vous le succès de Free Dom à La Réunion ?
CS -
Je crois que Free Dom une radio originale peut être unique en France  ! C’est une radio parlée, sans aucune musique ! Il y a la libre antenne 24 heures sur 24, les infos toute la journée et l’esprit de solidarité… La solidarité, c’est tout le temps : les auditeurs s’entraident  entre eux, soit pour demander un conseil, un renseignement ou une aide : par exemple un jour un type s’est retrouvé bloqué sur une aire de stationnement près de Bordeaux, il a lancé un appel sur Free Dom à La Réunion, et quelqu’un de Bordeaux est venu le chercher dans les minutes qui ont suivi… Les infos, c’est toute la journée en permanence. Hormis les journaux d’information, à tout moment on peut avoir un auditeur en direct qui signale l’état du trafic, un embouteillage, ou un fait divers…

Quant à la libre antenne, Free Dom est un immense forum… Toute la journée, les auditeurs peuvent donner leur avis sur tout sujet d’actualité ou sur un fait de société... Chacun peut raconter son histoire triste, originale émouvante ou rigolote... Le succès de Free Dom c’est tout ça : une radio vivante, spontanée et naturelle : on parle à la radio comme on parle  dans sa famille... À la Réunion, Radio Free Dom est devenue un véritable phénomène de société, c’est le compagnon indispensable qui vous accompagne toute la journée…
Free Dom en deux mots, c’est un jeu de mots : ça veut dire "libre" en anglais et "DOM" comme Département d’Outre Mer en français.


Le nouveau studio de Radio Free Dom installé en 2020
Le nouveau studio de Radio Free Dom installé en 2020
LLPR - Comment Freedom a-t-elle traversé la crise du Covid-19 ?
CS -
Pendant la crise du Covid-19, les journalistes ont tous été mis en télétravail et les animateurs ont été isolés seuls dans le studio…
Après quelques jours d’adaptation, les auditeurs n’ont vu aucun changement ! Et, d’après le dernier sondage Médiamétrie, l’audience de Free Dom a augmenté de 4% (lire également ICI) ce qui montre que la radio a su traverser la crise…

LLPR - Quelles sont les ambitions de Freedom 2 ?
CS -
Je pense que Free Dom 2 c’est la radio du futur, la radio des gens stressés… C’est le contraire de Free Dom 1 : pas de parlotte, pas d’animateurs, pas de drames, pas de malheurs que de la musique et des infos brèves utiles et percutantes... La musique, c’est une succession de succès immortels… Free Dom 2 peut aussi bien passer du Mozart, les Beatles ou Johnny Hallyday... Mais Free Dom 2 passe également énormément de musique locale comme les chanteurs réunionnais de la grande époque des Années 60, 70 et 80… Entre les morceaux de musique ou les chansons, il y a toujours une info pratique très courte sur l’état du réseau routier, sur un fait divers ou sur une grosse info locale, nationale ou internationale… Toutes les heures, il y a un flash de deux minutes. Free Dom 2 a été créée en 2012 et connaît actuellement un succès incontestable : c’est la première radio en durée d’écoute avec 3h07 d’écoute par jour...

LLPR - Quels conseils donneriez-vous aux professionnels de la radio en vous appuyant sur votre expérience ?
CS -
Ne pas se prendre au sérieux et ne pas se la jouer quand on parle dans un micro… C’est le secret de la réussite !


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Janvier 2021 - 08:30 France Bleu partenaire média de Women Equity